politiquefrancaise on kweeper http://www.kweeper.com/politiquefrancaise Collection de toutes les vidéos, textes et images de l'actualité politique et diplomatique qui concerne la France. Mon, 09 Sep 2019 15:29:19 +0100 http://www.kweeper.com/avatars/c50x50/563-politiquefrancaise.jpg Kweeper http://www.kweeper.com/politiquefrancaise Affaire #Moix, mort sociale et commerciale annoncée - Têtes à Clash n°54 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6399824 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6399824 Mon, 09 Sep 2019 15:29:19 +0100 politiquefrancaise moix Comment a réagi la direction de France 2 au passage de Yann Moix dans "On n'est pas couché" http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6398559 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6398559 Fri, 06 Sep 2019 23:51:39 +0100 politiquefrancaise 🎙 Tariq Ramadan face à Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6398439 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6398439 Fri, 06 Sep 2019 17:02:18 +0100 politiquefrancaise IMPUNITÉ POLICIÈRE : IL FAUT EN FINIR AVEC L'IGPN http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6388475 L’IGPN n’est pas “la police des polices”, c’est une méga-blanchisserie, financée par le contribuable, au service des flics véreux. Il faut la dissoudre. Des surveillants soumis à ceux qu’ils surveillent : voilà des originalités qui confirment que la France est décidément une démocratie de basse intensité. http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6388475 Fri, 09 Aug 2019 00:54:56 +0100 politiquefrancaise igpn steve nantes GENEVIÈVE LEGAY : SURVIVANTE AUX COUPS ET MENSONGES DE LA MACRONIE http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6388173 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6388173 Wed, 07 Aug 2019 20:48:42 +0100 politiquefrancaise Nantes : un policier casqué et masqué immobiliser un homme au sol, qui semble âgé. http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6387970 Un cliché montrant un homme immobilisé au sol, avec la main d'un policier resserrée autour de son cou, a été posté dimanche sur Facebook par la photographe Bsaz. Elle a été prise à Nantes ce week-end, en marge de la manifestation contre les violences policières, après la mort de Steve Caniço. Sur cette photo en noir et blanc, on voit un policier casqué et masqué immobiliser un homme au sol, qui semble âgé. La main droite du policier resserrée autour du cou de l’homme à terre laisse penser à un étranglement. Sur Twitter, où elle a notamment été relayée par le compte «Nantes révoltée», des internautes ont mis en doute son authenticité, estimant que la scène devait plutôt se dérouler à Moscou, au motif notamment qu’on ne reconnaissait pas l’uniforme du policier. La photo a pourtant bien été prise à #Nantes le week-end dernier. Preuve en est la vidéo suivante, filmée par le street-reporter Mezone, où l’on aperçoit l’homme, torse nu, un pull sur les épaules, indiquer à plusieurs reprises quelque chose aux policiers avec son bras. Avant qu’un policier, muni du même casque et de la même veste que sur la photo, ne l’interpelle violemment, puis l’immobilise au sol, sa main droite autour du cou du manifestant. Le tout alors qu’une grenade lacrymogène fume encore, à quelques centimètres du visage de l’homme plaqué à terre. http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6387970 Tue, 06 Aug 2019 11:07:43 +0100 politiquefrancaise nantes Nicolas Vidal : «La rentrée va être extrêmement compliquée pour Emmanuel Macron» http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6385983 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6385983 Sun, 21 Jul 2019 15:47:21 +0100 politiquefrancaise Difficile de signer la pétition pour le référendum d'initiative partagée contre la privatisation http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6381475 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6381475 Sun, 23 Jun 2019 11:38:59 +0100 politiquefrancaise La colère de Babette De Rozières contre Christine Angot sur l'esclavage http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6378718 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6378718 Wed, 05 Jun 2019 22:48:11 +0100 politiquefrancaise "Traitre", "Ignoble ordure": Collard et Cohn-Bendit s'insultent sur TF1 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6378165 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6378165 Sun, 02 Jun 2019 12:49:42 +0100 politiquefrancaise SPÉCIALE EUROPÉENNES : FAUT-IL ALLER VOTER ? http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6376560 Invités : - Etienne Chouard, enseignant, partisan du RIC - Coralie Delaume, essayiste, auteure de « Le couple franco-allemand n’existe pas » - David Koubbi, avocat, auteur de « Une contestation française » - Raquel Garrido, avocate, ex porte-parole de la France Insoumise - Virginie Rozière, eurodéputée PRG, démissionnaire de la liste PS - Renaud Muselier, président région PACA LR, ex député européen - Sergio Coronado, candidat de la France Insoumise aux élections européennes - Antoine Peillon, journaliste, auteur de "Voter, c'est abdiquer" et "Coeur de boxeur : le vrai combat de Christophe Dettinger". Faut-il aller voter ? Les jeux sont-ils déjà faits ? L'Union Européenne est-elle un obstacle à la démocratie ? http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6376560 Sat, 25 May 2019 01:19:38 +0100 politiquefrancaise européennes 2019 EUROVISION I HATARI D'ISLANDE PORTANT DES DRAPEAUX PALESTINIENS DURANT EUROVISION le 19 mai 2019 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6376559 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6376559 Sat, 25 May 2019 01:18:52 +0100 politiquefrancaise #La Grande Confrontation : Zemmour vs Cohn-Bendit http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6374912 Un faux FREXITeur anti-islam débat face à un pédophile assumé pro-UE sur la question de la souveraineté de la France. LCI n'a pa trouvé mieux sur une population de 65 millions d'habitants. http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6374912 Mon, 13 May 2019 14:17:29 +0100 politiquefrancaise la #La Grande Confrontation : Zemmour vs Cohn-Bendit http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6374904 #LaGrandeConfrontation cette émission est une honte intellectuel. On ne nous donne que deux choix possibles entre l'Europe de Zemmour et celle de Cohn-Bendit. Alors que 60% des sondés ne veulent pas voter pour RN ou LREM ! http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6374904 Mon, 13 May 2019 14:13:07 +0100 politiquefrancaise lagrandeconfrontation la Le Conseil constitutionnel a donné son feu vert à la proposition de référendum d'initiative part http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6374298 Le Conseil constitutionnel a validé la proposition de loi portée par 248 parlementaires pour organiser un référendum sur la privatisation d’ADP. Les parlementaires ont neuf mois pour réunir 4,7 millions de signatures. Pour le gouvernement, c’est un revers politique d’importance : une opposition s’est formée face à lui et la vente d’ADP est bloquée. C’est la divine surprise pour tous les parlementaires signataires de la proposition de loi sur un référendum d’initiative partagée sur la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP). Le Conseil constitutionnel a validé, jeudi 9 mai, le texte déposé par les 248 parlementaires, droite et gauche confondues, le 10 avril , qui entend « affirmer le caractère de service public national des aéroports de Paris-Charles-de-Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget ». Cette validation ouvre une nouvelle étape qui doit conduire à l’organisation d’un référendum : il s’agit désormais de recueillir 4,7 millions de voix favorables à la tenue d’un tel scrutin au cours des neuf prochains mois. Le recueil des signatures débutera à la parution d’un décret gouvernemental, un mois maximum après la publication de l’avis du Conseil constitutionnel au Journal officiel. Il sera organisé par le ministère de l’intérieur, sous le contrôle du Conseil constitutionnel, par voie électronique, sur un site Internet spécial. http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6374298 Fri, 10 May 2019 01:03:35 +0100 politiquefrancaise aéroport conseil constitutionnel referendum rip "Pourquoi le piège des taux bas est en train de se refermer sur nous !" http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6374279 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6374279 Thu, 09 May 2019 17:53:32 +0100 politiquefrancaise "Trump a totalement raison : la Chine "enfile" le reste du monde depuis des années !" : Marc Fioren http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6374278 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6374278 Thu, 09 May 2019 17:51:56 +0100 politiquefrancaise Juan Branco : au sujet du 1er mai - et de l'Histoire qui vient http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373995 Un passage de cette vidéo est citée dans un article du site Rebellyon à charge contre Juan Branco. **** Il y a quelques jours encore était prévu le passage sur Lyon de Juan Branco pour plusieurs rencontres, à l’invitation notamment du collectif Le Vent se lève de Science-Po Lyon et des Amis du Monde Diplomatique. Cette série de rencontres, annulées depuis, s’inscrivaient dans le contexte d’exposition médiatique de Juan Branco et du succès en librairie de son dernier ouvrage, Crépuscule. Il nous parait important, au vu du succès que connait cet auteur, y compris chez nos camarades, d’éclairer un peu ce personnage et ce qu’il concentre, selon nous, de la confusion politique du moment. L’invitation de Branco à Lyon a été l’occasion de découvrir la méconnaissance de nombreu.se.s camarades à son sujet, voire la sympathie qu’un certain nombre ont pu avoir pour cet auteur à la lecture de son dernier ouvrage. Or les raisons de rejeter ce triste sire loin de nos luttes et de nos grilles de lectures politiques nous paraissent nombreuses. Nous en détaillons certaines ici. Elles s’inscrivent pour la plupart dans un courant confusionniste diffus, dont on peut notamment observer la propagation en parallèle — et au sein — du mouvement des gilets jaunes. Ce courant confusionniste, Branco l’incarne parfaitement. C’est sans doute pour cette raison qu’il rencontre un grand succès en librairie et sur les réseaux sociaux. Pourquoi la rhétorique de Branco est mortifère pour nos luttes Parce que sa rhétorique oppose un peuple fantasmé à une oligarchie, plutôt que d’opposer des classes sociales aux intérêts divergents ou de dévoiler les mécanismes de domination capitalistes [1]. Parce qu’il pense qu’il faut s’entendre avec tout le monde, Branco est prêt à s’allier avec des complotistes très droitiers dont il est proche, comme Étienne Chouard [2] ou Maxime Nicolle [3], ou à dialoguer avec les soutiens de Marion Maréchal le Pen [4]. Parce qu’il préfère diffuser des explications simplistes et grossières (une oligarchie endogame et moralement corrompue qui serait responsable de tous les maux de notre société) plutôt que d’inviter à réfléchir aux sources complexes de la situation actuelle et aux moyens d’en sortir. Se focaliser sur "l’oligarchie" ou "les 1%" [5] comme le fait Branco, c’est affirmer qu’un petit patron de droite partagerait les intérêts d’une personne au RSA. Qui peut croire à cette farce ? Parce qu’il embrasse l’idée de souverainisme comme si elle était neutre politiquement, alors même que toute souveraineté suppose le principe et l’exercice d’un pouvoir suprême, et qu’il oppose prétendument la souveraineté populaire à la souveraineté nationale, comme si la première n’ouvrait pas insidieusement la voie à la seconde. Parce qu’il est prêt à utiliser n’importe quel moyen, pourvu que le résultat apporte de l’eau à un moulin dont les fins paraissent pourtant bien peu claires, comme ce fut le cas avec l’outing d’Attal [6]. Parce que la seule solution qu’il entrevoit à la crise actuelle est de s’en remettre à des hommes providentiels, qu’il aimerait incarner avec quelques autres. Parce qu’il recourt à une rhétorique complotiste du type "on nous cache tout, mais je vous le dévoile", alors que ce qu’il révèle tient plus souvent de l’évidence [7] ou des focalisations sur des détails personnels plutôt que des fonctionnements structurels [8]. Parce que son principal argument de vente, la posture de l’intellectuel opprimé par les médias — situation pourtant démentie par son actuelle visibilité ou les ventes de son livre [9] — s’inscrit dans le pur style des intellectuels réacs, de Zemmour à Asselineau en passant par Finkielkraut. On pourrait continuer longtemps, et l’article n’y suffirait pas. Nous nous proposons dans les parties ci-dessous de mettre en lumière quelques éléments et critiques, sur son dernier ouvrage, sur ses pratiques politique, sur sa proximité avec Assange et sur sa récente vidéo décrivant la place qu’il se donne d’ores et déjà dans la révolution qu’il fantasme. La suite : https://rebellyon.info/Crepuscule-ou-l-erreur-de-la-confusion-A-20628 **** Notes [1] Comme le remarquent les camarades de Lignes de Crêtes, « le remplacement de l’analyse des rapports de domination capitaliste au profit de la dénonciation d’une oligarchie mondialiste est une tendance lourde » chez une partie de la gauche et elle relève d’un vieux réflexe antisémite. [2] Voir notamment la vidéo du 28 avril dernier, dont le contenu fait l’objet du dernier chapitre du présent article. Pour ceux qui ne connaissent pas Étienne Chouard, vous pouvez retrouver des décryptage de sa pensée sur le site de La Horde qui recense de nombreux article à son sujet. [3] Juan Branco s’affiche comme proche de Maxime Nicolle dont il est également l’avocat. Ce dernier, un temps figure du mouvement des gilets jaunes, s’est illustré par le passé dans des délires complotistes, sur des "réseaux de riches pédophiles protégés par l’Etat", voit l’attentat de Strasbourg comme une manipulation étatique, et relaye les délires de l’extrême droite sur le pacte de Marrakech (source). [4] Juan Branco ne voit aucun problème à donner, le 5 février dernier, une interview au site l’Incorrect, média de la droite dure, soutien de Marion Maréchal Le Pen (ou vous épargne le lien vers ce torchon). Quelques semaines plus tôt, Alexis Corbière et Thomas Guénolé avaient fait un choix similaire en s’exprimant dans les colonnes de l’hebdomadaire d’extrême droite Valeurs Actuelles. [5] D’une certaine manière, il s’agit d’une réactualisation du vieux mythe des "Deux cents familles", propagé dans les années 1930 à la fois par une partie du Front populaire et par l’extrême droite. http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373995 Tue, 07 May 2019 21:04:38 +0100 politiquefrancaise juan branco crépuscule Hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Propagande vs Réalité http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373818 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373818 Mon, 06 May 2019 14:32:11 +0100 politiquefrancaise LÀ-BAS : première réaction des gardés à vue de la Pitié-Salpêtrière http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373817 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373817 Mon, 06 May 2019 14:05:03 +0100 politiquefrancaise Cohn bendit interpellé par le paparazzi isadora ducan http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373815 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373815 Mon, 06 May 2019 13:49:42 +0100 politiquefrancaise PITIÉ-SALPETRIÈRE : MENSONGE D'ÉTAT, FAILLITE DES MÉDIAS http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373562 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373562 Sat, 04 May 2019 12:03:54 +0100 politiquefrancaise 1er Mai : que s'est-il vraiment passé à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière ? http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373317 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373317 Thu, 02 May 2019 16:38:10 +0100 politiquefrancaise Intrusion à la Pitié-Salpêtrière : les manifestants voulaient "se protéger" http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373314 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373314 Thu, 02 May 2019 16:30:58 +0100 politiquefrancaise pitié salpêtrière gilets jaunes castaner fake news Intrusion de casseurs à la Pitié Salpêtrière: Agnès Buzyn se dit "extrêmement choquée"" http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373313 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373313 Thu, 02 May 2019 16:30:17 +0100 politiquefrancaise pitié salpêtrière gilets jaunes castaner fake news À la Pitié-Salpêtrière, des soignants écartent le scénario d'une attaque http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373312 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373312 Thu, 02 May 2019 16:28:44 +0100 politiquefrancaise pitié salpêtrière gilets jaunes castaner fake news 1er-mai: ce médecin de la Pitié-Salpêtrière raconte l'intrusion de manifestants dans l'hôpital http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373309 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373309 Thu, 02 May 2019 16:27:24 +0100 politiquefrancaise pitié salpêtrière gilets jaunes castaner fake news Thomas Guénolé: "La France insoumise est organisée comme une dictature" http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373052 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6373052 Tue, 30 Apr 2019 18:40:12 +0100 politiquefrancaise Standing ovation pour Adrien Quatennens, grand gagnant de La Grande Confrontation sur Lci http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6372732 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6372732 Mon, 29 Apr 2019 09:06:40 +0100 politiquefrancaise "Soral, Alain" interviewé par isadora duncan http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6372658 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6372658 Sun, 28 Apr 2019 22:41:13 +0100 politiquefrancaise MELENCHON : « MACRON A PARLÉ POUR NE RIEN DIRE » http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6372644 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6372644 Sun, 28 Apr 2019 22:07:36 +0100 politiquefrancaise "Suicidez-vous": échange tendu entre Patrick, auditeur RMC et Jean-Jacques Bourdin http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6371823 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6371823 Wed, 24 Apr 2019 01:35:46 +0100 politiquefrancaise Loiseau sur une liste étudiante d’extrême droite : « L’UED était impliqué dans des heurts p http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6371761 Tête de liste LREM aux élections européennes, Nathalie Loiseau s’est présentée en 1984 aux élections étudiantes de Sciences-Po Paris sous l’étiquette de l’UED, un syndicat radical prônant l’union des droites, comme le révèle Mediapart mardi. Qu’est-ce que l’UED ? L’UED était un syndicat étudiant qui s’est formé au début des années 1980. C’est un mouvement qui agglomère beaucoup de gens de droite et d’extrême droite, toutes tendances confondues. Le contexte est important : en 1983, la gauche arrive au pouvoir, il y a des ministres communistes au gouvernement, l’URSS n’est pas encore tombée… Leur liste avait pour vocation d’être une union des droites face à cette situation. Elle comptait des militants du Parti républicain (PR) et du RPR. Quelles étaient leurs revendications ? Leurs thèmes étaient extrêmement précis : le premier était la sélection. C’est peut-être étonnant aujourd’hui mais, à l’époque, Science-Po était une petite maison, avec un entre-soi social et culturel énorme. L’école annonçait la couleur : elle formait la future élite du pays, l’élite administrative, qui se destinait à l’ENA. L’UED jouait sur la peur que l’école pourrait perdre ses repères traditionnels, qu’elle puisse perdre en sélectivité. A l’époque, il y avait un certain antigauchisme : il y avait peu d’étudiants communistes mais beaucoup de socialistes et même des trotskistes, et cette situation politique ne plaisait pas à l’UED. De temps en temps, cela débouchait sur des coups, des échanges de noms d’oiseaux, des exclusions temporaires… http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6371761 Tue, 23 Apr 2019 15:07:51 +0100 politiquefrancaise nathalie loiseau lrem européennes Tweet de Brice Couturier (France Culture) au sujet de Gaspard Glanz http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6371694 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6371694 Tue, 23 Apr 2019 10:30:59 +0100 politiquefrancaise Juan Branco, Notre dame et la psychopatologie de nos oligarques http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6371114 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6371114 Sat, 20 Apr 2019 02:30:41 +0100 politiquefrancaise juan branco notre dame de paris Thomas Guénolé rompt violemment avec LFI : « C’est une dictature ». Il estime que Jean-Luc Mé http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6370957 Le politologue, qui était candidat aux européennes, estime que Mélenchon est un « autocrate ». Il est sous le coup d’une procédure interne pour des faits « pouvant s’apparenter à du harcèlement sexuel ». Dans un long communiqué envoyé jeudi 18 avril au matin, le politologue Thomas Guénolé, qui était candidat sur la liste de La France insoumise (LFI) pour les élections européennes, a annoncé qu’il claquait la porte. Avec fracas. Un départ qui survient alors que M. Guénolé fait face à une procédure interne après des « faits pouvant s’apparenter à du harcèlement sexuel » qu’il dément formellement. « Comment peuvent-ils plaider sans relâche pour une vraie démocratie en France, eux qui organisent La France insoumise comme une dictature ? Jean-Luc Mélenchon, lui, gouverne La France insoumise en autocrate, assène entre autres celui qui était coresponsable de l’école de formation de La France insoumise. Distant des militants de terrain, l’appareil central fonctionne comme une toile d’araignée : des cercles de plus en plus étroits, jusqu’à “JLM” au centre qui, in fine, décide de tout ce qui compte en symbiose avec Sophia Chikirou. Manuel Bompard est leur homme de paille et leur paratonnerre. » Pour M. Guénolé, M. Mélenchon est « colérique » et ne devrait pas être candidat à la présidentielle de 2022. Le chef de file de La France insoumise a réagi, dans la matinée, aux critiques de M. Guénolé. « Je découvre le communiqué de Thomas Guenolé. J’ignore tout de cette affaire. Je n’ai été informé ni du l’existence d’une procédure ni de ses évolutions », se défend Jean-Luc Mélenchon. Avant d’ajouter : « Les instances du mouvement ont fonctionné, elles n’avaient ni à m’informer ni à me saisir. Je n’ai jamais eu aucun contentieux personnel ou politique avec Thomas Guénolé. Il ne m’a jamais exprimé la moindre réserve concernant la vie du mouvement. Il m’a affirmé son amitié et son soutien à de nombreuses reprises très récemment. Je suis stupéfait qu’il me mette en cause de cette façon. Décidément, rien ne me sera épargné. » http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6370957 Thu, 18 Apr 2019 13:03:32 +0100 politiquefrancaise thomas guénolé france insoumise politique Réaction de Jean-Luc Mélenchon au communiqué de Thomas Guénolé http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6370952 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6370952 Thu, 18 Apr 2019 12:52:02 +0100 politiquefrancaise thomas guénolé france insoumise politique Réponse du comite électoral de la France Insoumise au communiqué de Thomas Guénolé http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6370945 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6370945 Thu, 18 Apr 2019 12:24:41 +0100 politiquefrancaise thomas guénolé france insoumise politique Communiqué de Thomas Guénolé qui quitte la FI http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6370946 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6370946 Thu, 18 Apr 2019 12:24:41 +0100 politiquefrancaise thomas guénolé france insoumise politique Communiqué de Thomas Guénolé qui quitte la FI http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6370947 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6370947 Thu, 18 Apr 2019 12:24:41 +0100 politiquefrancaise thomas guénolé france insoumise politique François Bégaudeau et Raphaël Einthoven : La rencontre s’est mal passée. http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6370914 A la fin du mois de février, « l’Obs » a réuni le philosophe Raphaël Enthoven et l’écrivain François Bégaudeau, pour un débat qui devait porter sur la crise sociale et démocratique que traverse le pays – crise dont le mouvement des « Gilets jaunes » est le symptôme le plus manifeste. Entre ces deux rhéteurs, on espérait un dialogue franc et vigoureux, mais la tension a explosé dès les premiers instants. Interruptions, prises à partie, accusations : les deux gauches irréconciliables se sont sauté à la gorge. Finalement, cette âpre conversation illustre le divorce irrémédiable de deux gauches qui jusqu’à récemment se toléraient, à défaut de s’aimer. Nous publions une version condensée et éditée, pour des raisons de lisibilité, de ce pugilat. http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6370914 Wed, 17 Apr 2019 22:06:03 +0100 politiquefrancaise philosophie Images de l'arrestation de Julian Assange. http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6369651 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6369651 Thu, 11 Apr 2019 12:48:50 +0100 politiquefrancaise GILETS JAUNES ET PRESSE BOURGEOISE http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6369217 Les journalistes écrivent-ils "librement ce qu'ils sont socialement programmés à écrire", ou ont-ils les moyens d'échapper à ce déterminisme ? "Les journalistes de Libération ne sont pas d'origine populaire dans leur majorité, reconnait le directeur Laurent Joffrin. Pourtant, c'est un des journaux où l'on parle le plus des luttes sociales, des phénomènes de discrimination, des inégalités, des drames des sans-papiers, des réfugiés, des maux qui affectent les pays les plus pauvres.» Selon Joffrin, ce qui compte le plus "c'est l'article qu'on écrit." A quoi notre chroniqueur André Gunthert répond sur Twitter : "A l'échelle individuelle, les déterminismes sociaux sont invisibles. La réponse du journalisme pour dissimuler ses déterminismes sociaux consiste donc toujours à revenir à l'échelle individuelle". A partir de quel moment peut-on analyser un système comme un système ? A partir de quel moment l'addition des milliers de cas individuels forme-t-elle un système ? La question est aussi valable pour la manière dont ces journalistes rendent compte de l'actualité. Je pense à l'effarante nouvelle révélation de Mediapart sur la charge de police dans laquelle la militante d'ATTAC niçoise septuagénaire Geneviève Legay a été blessée. On savait déjà qu'une chaîne de télévision, CNews, a ignoré ses propres images incriminant la police. On savait déjà que les autorités (dont le procureur de Nice Jean-Michel Prêtre) ont multiplié les intox pour disculper la police. Quand on apprend que la commissaire Hélène P., chargée de superviser l'enquête, est la compagne du commissaire Rabah Souchi qui a dirigé la charge policière (Mediapart cite un nom complet, mais pas l'autre), est-on encore dans un dérapage individuel, ou dans un système ? http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6369217 Tue, 09 Apr 2019 11:36:33 +0100 politiquefrancaise Affaire Legay : l’enquête était confiée à la compagne du commissaire mis en cause. http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/sentence/6369208 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/sentence/6369208 Tue, 09 Apr 2019 10:49:24 +0100 politiquefrancaise Thierry Ardisson et Edwy Plenel : La moustache qui fait trembler la République http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6368719 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6368719 Mon, 08 Apr 2019 04:43:26 +0100 politiquefrancaise Ismaël Emelien répond aux questions de Jean-Jacques Bourdin en direct sur RMC http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6366414 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6366414 Wed, 27 Mar 2019 18:51:46 +0100 politiquefrancaise Selon son avocat, Geneviève, la Niçoise blessée pendant la manifestation des "gilets jaunes", est http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6365720 Dans la bousculade liée aux charges de policiers après sommations, ce samedi matin, Geneviève Legay, 73 ans, s'est effondrée. Sa tête a heurté violemment un plot solide délimitant le parcours du tramway. Une fois la charge passée, elle est restée au sol, inerte dans une flaque de sang. http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6365720 Mon, 25 Mar 2019 00:12:12 +0100 politiquefrancaise gilets jaunes geneviève legay J.Rodrigues : «Pascal Praud, soyez mesuré, je ne suis pas un terroriste» http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6365091 http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6365091 Fri, 22 Mar 2019 21:28:31 +0100 politiquefrancaise La militarisation de l'ordre public en marche - par William Bourdon et Vincent Brengarth http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6364706 La fuite en avant sécuritaire du gouvernement face au mouvement des gilets jaunes aggrave la crise de la démocratie et le discrédit des responsables publics. Tribune. Depuis le début de la mobilisation des gilets jaunes, plusieurs milliers d’interpellations, des centaines de gardes à vue sont intervenues sans qu’un bilan précis en ait été fait à ce jour. On sait déjà que ces événements ont provoqué des dégâts parfois très lourds puisque près de 50 personnes ont été gravement mutilées. Singulier autisme de l’Etat dont aucun responsable n’a été capable d’envoyer le moindre message de soutien ou de compassion à l’une ou l’autre des familles. Toute l’histoire de notre pays, et au-delà, enseigne que l’impuissance d’un régime à apporter des réponses à une grave crise sociale conduit mécaniquement à une surenchère sécuritaire, une fuite en avant légale et sémantique dont les effets désastreux sont déjà sous nos yeux. Le droit pénal, ici, a été dévoyé pour réprimer ce qui relève d’une expression collective et les graves dérapages de certains gilets jaunes, condamnables bien sûr, ne sauraient le justifier. Des articles a priori poussiéreux tels que ceux réprimant l’infraction d’attroupement et la participation à une bande violente ont été remis à l’ordre du jour. On rappellera qu’ils ont été intégrés dans le code pénal sur propositions de parlementaires incarnant la droite la plus dure de notre pays. Arrestations préventives de masse En couplant systématiquement contrôles d’identité et mises en garde à vue, on a mis en scène une nouvelle cérémonie inédite dans notre paysage public : les arrestations préventives de masse. Avec un seul objectif, celui d'éradiquer de la manifestation en préparation tout individu, sur des motifs parfois aussi bénins que fantaisistes. Par exemple, le fait de porter des lunettes de plongée censées limiter les dégâts provoqués par les armes mutilantes, potentiellement létales, en se protégeant d’une violence policière excessive, peut provoquer l'interdiction d’exercer une liberté fondamentale. Le fait d’avoir voulu manifester en tentant simplement de se prémunir fait aujourd’hui de vous, en France, un délinquant. Une seule logique : faire du chiffre. Elle s’accompagne toujours d’une autre, la multiplication des coups de menton au risque – et c’est ce qui s’est passé – d’élargir encore le fossé qui s’est creusé entre les gilets jaunes et les pouvoirs publics. Des dizaines de milliers de citoyens paisibles, non violents, se sentent assimilés, par des mots aussi funestes que ceux prononcés par M. Emmanuel Macron lors de la cérémonie des vœux, à «une foule haineuse». Sentiment renforcé par la désignation hypercriminalisante de la nouvelle loi vite baptisée «Loi anti-casseurs». Comment ne pas douter des effets ravageurs d’une telle confusion qui ne peut qu’attiser le sentiment de la persécution et du mépris ? Comment ne pas éviter le soupçon de la volonté de l’Etat d’entretenir une stratégie de la tension pour, en criminalisant à marche forcée une partie des manifestants, essayer de les dissocier de l’opinion publique et peut-être des autres ? Comment ne pas oublier les propos terriblement sinistres du ministre de l’Intérieur quand il explique que seront complices des violences tous ceux qui participeraient à une manifestation en ces termes : «Ceux qui viennent manifester dans des villes où il y a de la casse qui est annoncée savent qu’ils seront complices de ces manifestations-là ?» M. Castaner, notre ministre de l’Intérieur, qui a quelques notions de droit, ne peut pas ignorer qu’il n’existe pas de délit de responsabilité collective ou pour autrui dans ce pays. Il envoie ainsi un message fort, que les policiers ne peuvent qu’entendre, de ratisser large. Mais des voix s’élèvent publiquement et à bas bruit pour exprimer leur préoccupation pour eux-mêmes et pour les manifestants. De l'effet de contagion L’effet, là encore, est désastreux, car tout manifestant paisible qui voit un de ses collègues s’effondrer du fait du tir de type Flash-Ball ou d’une grenade GLI-F4 s’identifie à lui. L’effet de contagion est connu. Tout cela, les pouvoirs publics ne l'ignorent pas et le méprisent. Ils vont encore plus loin dans la fuite en avant puisqu'on sait qu’à Bordeaux, le samedi 13 janvier, une arme permettant de tirer des balles de défense en rafale a été utilisée pour la première fois. C'est une fuite en avant dans la militarisation et ce qui l’accompagne, la déjudiciarisation, c’est-à-dire le fait d'éclipser le juge judiciaire. L'autorité administrative aura en effet dans le nouveau projet de loi toute latitude pour procéder à des interdictions administratives de manifester. Une telle extension des pouvoirs administratifs, parce qu’elle court-circuite à nouveau le juge judiciaire, s’inscrit dans la philosophie qui avait préludé à la mise en œuvre de l’état d’urgence : transférer plus de pouvoirs coercitifs du juge vers l’administration, et donc le politique. Une telle migration, par essence, meurtrit les grands principes et ne peut qu’aggraver le sentiment de défiance des citoyens vis-à-vis du juge puisque l’Etat y participe lui-même. Nous avons assisté de nombreux gilets jaunes, pour la plupart interpellés sur le fondement de l’infraction de participation délictueuse à un attroupement ou de celle de participation à une bande ayant des visées violentes (qui s’inspire de l’association de malfaiteurs). Deux infractions aux contours si friables qu'elles confèrent un pouvoir discrétionnaire à l’administration bien loin de ce qui devrait être la philosophie d’une grande démocratie. Rappelons que s’agissant de l’infraction d’attroupement, elle est a minima d’autant plus délicate et difficile à manier qu’elle est, selon la jurisprudence de la Cour de cassation, une infraction par nature politique (arrêt du 28 mars 2017). Par conséquent, elle relève d’une appréciation éminemment subjective qui ne peut qu’augmenter la part d’arbitraire. Observons d’ailleurs que, par l’utilisation massive de ces infractions, dont la définition est teintée d’un archaïsme évident, on fait disparaître l’exigence de l’élément intentionnel pourtant cardinal dans l’application de la loi pénale. Nul ne peut accepter les violences commises par certains manifestants et nul ne peut accepter non plus l’instrumentalisation qui en faite pour tous les criminaliser. Les victimes collatérales Personne ne doit oublier les violences faites à certains policiers qui, à certains égards, sont aussi les victimes collatérales d’une doctrine du maintien de l’ordre qui, si elle était perçue comme doctrine d’excellence en Europe il y a vingt ou trente ans, apparaît aujourd’hui bien archaïque et inadaptée. Nul non plus ne saurait contester l’incroyable asymétrie qu’il y a eu, et dans le discours des politiques, et dans le traitement judiciaire, entre les violences faites aux forces de l’ordre et celles, parfois extrêmes, gratuites et hors de proportions, faites à différents manifestants. Tout ceci traduit une incroyable perte de sang-froid, une incapacité tragique au moment où il faudrait retrouver le chemin du dialogue et de la confiance et renoncer à des logiques court-termistes. La France, comme elle l’avait fait s’agissant de la mise en œuvre des mesures au titre de l’état d’urgence, donne à nouveau un bien mauvais exemple et envoie de bien sinistres signaux, pas simplement aux Français, pas simplement aux gilets jaunes, mais à tous ceux qui, sur la planète, veulent accréditer l’idée que face à la colère, le découragement et le désespoir, les citoyens devraient s’enchanter d'une promesse de plus de sécurité. C'est une imposture car elle conduit en fait – et les gilets jaunes en sont la criante démonstration – à aggraver la crise de la démocratie et le discrédit des responsables publics. William Bourdon avocat au barreau de Paris , Vincent Brengarth avocat au barreau de Paris http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/image/6364706 Thu, 21 Mar 2019 00:32:57 +0100 politiquefrancaise gilets jaunes L'illusion de la démocratie en France ? entretien avec Juan Branco sur Thinkerview http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6364548 Un lien vers la version pdf du livre de Juan Branco : http://branco.blog.lemonde.fr/files/2019/01/Macron-et-son-Crepuscule.pdf http://www.kweeper.com/politiquefrancaise/video/6364548 Wed, 20 Mar 2019 02:08:40 +0100 politiquefrancaise juan branco