charles on kweeper http://www.kweeper.com/charles sans la faculté de mémoire, l'homme perd ses capacités cognitives et conceptuelles car il vit uniquement dans l'instant... Sun, 21 Apr 2019 01:27:42 +0100 http://www.kweeper.com/avatars/c50x50/2-charles.jpg Kweeper http://www.kweeper.com/charles <link>http://www.kweeper.com/charles/video/6371289</link> <description>Chanteurs : WUTA MAYI, JOSKY, OPETUM NDOMBE et NTESA DALIENST Nasengi testament ya bolingo bapimi ngai x2 (J'ai demandé un contrat d'amour, ils ont refusé de me l'accorder) Bapesi ngai mokanda oh na butu, balobi ngai natangaka ooh! (La nuit, ils m'ont donné une lettre et m'ont demandé de la lire) Balobi chérie ngai natangaka ooh! (Chérie, Ils ont dit que je devrais le lire) *****Refrain***** Namituni ii (Je me suis demandé) Nsango nini ngai namema mama? (Qu'est-ce que trimbale ?) (comprendre : quel fardeau je trimbale) Yakopimela ngai bolingo nakati ya sani ooh (Pour me refuser la chance de profiter de cet amour qui m'attend) Conscience ya moto ebeba na bolingo eeh (L’amour est connu pour brouiller la conscience - la raison- ) Ngai ko nalingaka vité-vité oh (Je tombe amoureux rapidement) Bopesa ngai mungua ya basenzi ooh (Pourtant, je n'en suis pas récompensé) ********** Mòto alingaka mòto eeh Ee mwana mama (when people love) Bokomema nde ngambo eeh Ee mwana mama (You will find it a problem/uphill task)- Lit: carry a mountain Botika tolingana, tokosala bino soni te. (Just let us love, we won’t embarrass you) Botika tobalana, lokumu ya mama mpe mwana eeh (Just let us love, it’s a mere respect to both mum and the child) Bokomema nde ngambo eeh Ee mwana mama, (You will find it a problem) Soki bopekisi nga Sandoka Ee mwana mama, (If you restrain me from Sandoka)- Lit: caution me against Sandoka Bokokamwa ndenge nakozala soki likambo bino bokoloba, (you will be surprised of the outcome and you will talk ofcoz) Bokokumba nde ngambo ee, fauté na ngai te ya lamulu eeh (You will find it a problem, but its not my fault, blame it on love) Bokopanza makita eeh Ee mwana mama (you will disperse meetings) Likolo ya Sandoka Ee mwana mama (Because of Sandoka) Ata ndobo nga nakomela nakoma mbisi oo ooh (Even if I were to swallow a hook and become a fish) Boteka nga balia, ngai nazanga ooh… (You will sell me; they eat me so that I go missing) Bokokumba bozito eeh Ee mwana mama (You will carry a heavy load) Likambo ya bolingo eeh Ee mwana mama (Matters of love) Bolingo bapekisaka te (With love you don’t caution) Bapesaka ntoli bovanda (Instead they advise to make it survive) Bokoboya bokoboya tokokenda nameka nga na Sandoka (you will refuse and reject but will go try it out with Sandoka) Likambo elandaka mòto eeh Ee mwana mama (If an issue follows someone) Elandi bolingo eh Ee mwana mama (It is after love) Botika nalinga, ezali mbala ya liboso Ee mwana mama (Jut let me love, coz its my first time to love) Botika nalinga, noki te bokozanga mwana eh (Jut let me love, coz no sooner u will miss someone) Bokokangisa bato eeh (you will send people to jail) Lit: catch people Ee mwana mama Likolo ya bolingo eh (coz of love) Ee mwana mama Botika tolingina, ekoswa bino wapi? (Just let us love each other, where will it hurt you?) Botika tolingina, lokumu ya tata mpe mwana eeh … (Just let us love each other, for the respect of Dad and Child)</description> <guid>http://www.kweeper.com/charles/video/6371289</guid> <pubDate>Sun, 21 Apr 2019 01:27:42 +0100</pubDate> <author>charles</author> <category>rumba</category> <category>congo</category> <category>rdc</category> </item> <item> <title/> <link>http://www.kweeper.com/charles/video/6371281</link> <description>Trio Madjesi fut fondé en 1972 et disparu en 1978. Il était formé par trois chanteurs et auteurs-compositeurs : Mario dit Buana Kitoko, Loko Masengo Djeskain et Saak Saakul Sinatra de son vrai nom Bonghat Tshekabu (le mec à la chevelure afro). En cinq ans, le groupe publiera près d'une trentaine de disques 45 tours. Leurs œuvres ont inspiré plusieurs groupes congolais comme Viva La Musica de Papa Wemba et Empire Bakuba de Pépé Kallé Mario Matadidi Mabele est originaire d'Angola (comme Sam Mangwana) , Djeskain est du Congo-Brazzaville et Saak Saakul est de la RDC (Zaïre). Tous les trois ont fait partie de l'orchestre VéVé dont le fondateur était le saxophoniste congolais Kiamwangana Mateta, plus connu sous le pseudonyme de Verkys. Le Trio Madjesi se faisait accompagner par l'orchestre Sosoliso dont les influences étaient plutôt jazz et soul.</description> <guid>http://www.kweeper.com/charles/video/6371281</guid> <pubDate>Sun, 21 Apr 2019 01:15:07 +0100</pubDate> <author>charles</author> <category>rumba</category> <category>congo</category> <category>rdc</category> <category>angola</category> </item> <item> <title>Le Théâtre des Célestins en 2019 http://www.kweeper.com/charles/image/6371067 Le Théâtre des Célestins est l’un des plus beaux théâtres à l’italienne d’Europe. Il est aujourd’hui, inscrit dans le coeur et paysage architectural de Lyon, mais le bâtiment a connu plusieurs vies et... 2 incendies ! ! 🔥🔥😱 #story Les Templiers s'installèrent en bord de Saône au 13ième siècle sur le site qui s’étire de la rue du Port du Temple jusqu’à la place Bellecour. Ils sont chassés en 1312 après la dissolution de leur Ordre. L’origine de la dénomination "théâtre des Célestins" provient de la fondation au XIIIème siècle de l’ordre des Célestins par un religieux napolitain, Pierre de Mouron, qui obtient du pape l’ouverture d’un monastère à Lyon. Ainsi, en 1407, les moines Célestins viennent s’établir sur le site pour fonder l’abbaye Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle. Au cours du 15e siècle, constructions et réfections se succèdent. Le couvent connaîtra trois incendies majeurs (en 1501, 1622 et 1744) qui ravagent tout ou partie du bâtiment. ! 🔥 La réforme des ordres monastiques entraîne la suppression du couvent le 30 septembre 1778 par décision papale. Le clos des Célestins est alors convoité pour être loti. On perce les rues Charles Dullin et Gaspard André : le domaine s’ouvre à la circulation et le monastère disparaît brutalement du paysage urbain. L’église désaffectée est rachetée par un particulier en 1789, la société privée qui gère le site décide de faire construire une salle de spectacle et sollicite les architectes Morand et Colson. Ce premier théâtre, appelé Théâtre des Variétés, est inauguré en 1792. Plus petit que le théâtre actuel, il est flanqué de part et d’autre de bâtiments d’habitation. http://kpr.me/10c3HG En 1833, les propriétaires des Variétés sont en désaccord avec la Ville sur le montant du loyer. C'est la Clash ! L’établissement ferme. ! 😱 La municipalité réagit en construisant une autre salle de spectacle, dite du Gymnase, sur la place Confort (actuelle place des Jacobins) qui accueillera le public jusqu’en 1840. Entre-temps, la Ville rachète le Théâtre des Variétés et l’ouvre à nouveau au public en 1838. http://kpr.me/10c3HJ Mais dans la nuit du 1er au 2 avril 1871, un incendie le détruit entièrement ! ! 🔥 http://kpr.me/10c3HF Après cet incendie, la Ville de Lyon ouvre un concours pour la reconstruction du théâtre et l’architecte Gaspard André le remporte. C’est à partir de ses plans et sous sa direction que le théâtre des Célestins sera reconstruit comme une salle à l’italienne et agrandi de 1874 à 1877, permettant ainsi d’isoler le bâtiment sur trois faces : le nord, l’est et le sud. La façade est ornée de colonnes et d’un attique sculpté de guirlandes, de lions et d’anges. Une corniche en fronton, une toiture en demi coupole couronnent l’édifice. La salle de spectacles, richement décorée en or et rouge, offre un plafond dédié à Aristophane, père de la Comédie et à Athéna. Le Théâtre des Célestins re-ouvre ses portes en 1877, mais le sort s’acharne sur le bâtiment: Une nouvelle tragédie va frapper l'édifice.! 🔥 Lors de la nuit du 25 au 26 mai 1880, un nouvel incendie ravage entièrement la toiture et la scène. http://kpr.me/10c3HH Gaspard André réédifie son théâtre, à partir des mêmes plans, sans rien ajouter à la décoration, à l’exception de cinq statues sur la façade, notamment celles de la Tragédie et de la Comédie. Le théâtre ouvrira à nouveau ses portes en 1881. 💖 http://kpr.me/10c3HM En 2003 d’importants travaux de sécurisation et de modernisation permettent de repenser l’organisation spatiale du bâtiment : une nouvelle salle de spectacle, est créée dans les dessous du Théâtre.💖 http://www.kweeper.com/charles/image/6371067 Fri, 19 Apr 2019 13:19:39 +0100 charles théâtre des célestins lyon histoire Théatre des Celestins au début du 20 ièmeè siècle (vers 1909) http://www.kweeper.com/charles/image/6371066 Carte postale portant la mention 27/7/1909 On voit le Théâtre des Célestins et la place avec la fontaine monumentale http://www.kweeper.com/charles/image/6371066 Fri, 19 Apr 2019 13:11:25 +0100 charles Photographie avec en arrière-plan l’ancien théâtre des Célestins avant l’incendie de 1871 http://www.kweeper.com/charles/image/6371061 Photographie de la fontaine monumentale, avec en arrière plan l’ancien théâtre des Célestins avant l’incendie de 1871 http://www.kweeper.com/charles/image/6371061 Fri, 19 Apr 2019 12:45:37 +0100 charles théâtre des célestins lyon histoire Photographie du théâtre des Célestins, à Lyon, après l'incendie de 1880. http://www.kweeper.com/charles/image/6371059 Cliché Gabriel Jocquet - Archives municipales de Lyon, 1 Ph 9600 **** Après l'incendie de la nuit du 1er au 2 avril 1871, la Ville de Lyon ouvre un concours pour sa reconstruction du théâtre et l’architecte Gaspard André le remporte. C’est à partir de ses plans et sous sa direction que le théâtre des Célestins sera reconstruit et agrandi de 1874 à 1877, permettant ainsi d’isoler le bâtiment sur trois faces : le nord, l’est et le sud. La façade est ornée de colonnes et d’un attique sculpté de guirlandes, de lions et d’anges. Une corniche en fronton, une toiture en demi coupole couronnent l’édifice. La salle de spectacles, richement décorée en or et rouge, offre un plafond dédié à Aristophane, père de la Comédie et à Athéna. La scène est construite sur l’emplacement de l’ancien chœur de l’église des Célestins. Gaspard André réalise ainsi, avec les Célestins, l’exemple type du théâtre à l’Italienne. Mais une nouvelle tragédie va frapper cet édifice … Lors de la nuit du 25 au 26 mai 1880, un nouvel incendie ravage entièrement la toiture et la scène. Gaspard André réédifie son théâtre, à partir des mêmes plans, sans rien ajouter à la décoration, à l’exception de cinq statues sur la façade, notamment celles de la Tragédie et de la Comédie. Le théâtre ouvrira à nouveau ses portes en 1881. http://www.kweeper.com/charles/image/6371059 Fri, 19 Apr 2019 12:37:48 +0100 charles théâtre des célestins incendie lyon histoire Le théâtre des Célestins entre 1858 et 1871 http://www.kweeper.com/charles/image/6371057 Place et Théâtre des Célestins fin du 19ième siècle avant l'incendie de 1871 et la construction de la fontaine monumentale sur la place. http://www.kweeper.com/charles/image/6371057 Fri, 19 Apr 2019 12:34:07 +0100 charles théâtre des célestins incendie histoire lyon Incendie du Theatre des celestins en 1871 http://www.kweeper.com/charles/image/6371055 L’origine de la dénomination "théâtre des Célestins" provient de la fondation au XIIIème siècle de l’ordre des Célestins par un religieux napolitain, Pierre de Mouron, qui obtient du pape l’ouverture d’un monastère à Lyon. Le couvent est fermé le 30 septembre 1778 par décision papale. L’église désaffectée est rachetée par un particulier et devient, sous la Révolution française en 1789, une salle de spectacle qui porte le nom de théâtre des Variétés. Il perd rapidement cette dénomination pour celle que nous connaissons encore aujourd’hui. En 1833, les propriétaires du Théâtre des Variétés sont en désaccord avec la Ville sur le montant du loyer. L’établissement ferme. La municipalité réagit en construisant une autre salle de spectacle, dite du Gymnase, sur la place Confort (actuelle place des Jacobins) qui accueillera le public jusqu’en 1840. Pour tenter de répondre à des difficultés financières, le théâtre est vendu à la Ville de Lyon le 15 mars 1838. Mais lors de la nuit du 1er au 2 avril 1871, un incendie éclate … et détruit entièrement l’ouvrage. On confie sa reconstruction à l’architecte lyonnais Gaspard André. Conçu comme une salle à l’italienne, le Théâtre des Célestins ouvre ses portes en 1877, mais le sort s’acharne sur le bâtiment qui est à nouveau la proie des flammes en 1880… http://www.kweeper.com/charles/image/6371055 Fri, 19 Apr 2019 12:31:54 +0100 charles théâtre des célestins lyon histoire incendie Achille Mbembe dans l'émission 28 minutes - ARTE http://www.kweeper.com/charles/video/6370918 http://www.kweeper.com/charles/video/6370918 Thu, 18 Apr 2019 02:28:21 +0100 charles achille mbembe europe frontières migrations Achille Mbembe sur France Culture :" L'Europe devrait être une promesse pour l'humanité." http://www.kweeper.com/charles/image/6370883 Achille Mbembe. Historien et professeur de sciences politiques, invité en France par l'université Paris VIII à discuter du mot "race" et du Forum France Culture qui a lieu ce jour, consacré à l’Europe. Emission diffusée le 13/04/2019 http://www.kweeper.com/charles/image/6370883 Wed, 17 Apr 2019 17:41:03 +0100 charles achille mbembe europe culture The ongoing fire at Notre-Dame Cathedral in Paris is affecting the entire structure. http://www.kweeper.com/charles/image/6370468 The ongoing fire at Notre-Dame Cathedral in Paris is affecting the entire structure. Here is a little anecdote about this structure: Nicknamed the "forest", the carpentry of the choir and the nave of Notre-Dame date from the end of the 12th - beginning of the 13th century and are among the oldest in Paris. It is called "the Forest" because the whole of this frame represents the equivalent of a forest of oaks of 21 ha. Each beam came from a different tree. http://www.kweeper.com/charles/image/6370468 Mon, 15 Apr 2019 21:30:51 +0100 charles notre-dame de paris fire incendie L'incendie en cours à la cathédrale Notre-Dame de Paris touche toute la charpente.😢 http://www.kweeper.com/charles/image/6370466 L'incendie en cours à la cathédrale Notre-Dame de Paris touche toute la charpente.😢 Voici une petite anecdote concernant cette charpente: Surnommée la “forêt”, les charpentes du choeur et de la nef de Notre-Dame datent de la fin du 12e - début du 13e siècle et sont parmi les plus anciennes de Paris. Ces charpentes représentent l’équivalent d’une forêt de chênes de 21 hectares. Chaque poutre provenait d’un arbre différent. Très abimée pendant la Révolution française, transformée en entrepôt puis en Temple de la Raison, la Cathédrale a été rendue au culte catholique romain le 18 avril 1802. Menacée de destruction, on doit sa première sauvegarde à Napoléon, qui a choisi Notre-Dame pour la cérémonie de son sacre le 2 décembre 1804. Restée par la suite dans un état de délabrement très important, c’est le roman de Victor Hugo Notre-Dame de Paris, publié en 1831, qui rappellera au parisien la richesse de son patrimoine. Grâce au succès de ce roman, la restauration générale du monument fut décidée, confiée à partir de 1845 à Viollet-le-Duc. La flèche de la Cathédrale qui s'est effondrée suite a l'incendie de ce jour, date de la rénovation du monument par Viollet-le-Duc. Douze apôtres entourent cette flèche, dont Viollet-le-Duc lui-même, qui s’est fait représenter sous les traits de saint Thomas, et contemple son oeuvre. http://www.kweeper.com/charles/image/6370466 Mon, 15 Apr 2019 21:01:19 +0100 charles notre-dame de paris incendie Orlando Julius and James Brown http://www.kweeper.com/charles/image/6370460 http://www.kweeper.com/charles/image/6370460 Mon, 15 Apr 2019 19:46:44 +0100 charles afro funk nigeria james brown radioshic Conférence sur Pierre Charnier, le solitaire du ravin - Révolte des Canuts http://www.kweeper.com/charles/audio/6370435 Né en 1795, décédé en 1857, Pierre Charnier était un tisseur lyonnais, un chef d’atelier en soierie. Un Canut en somme. Il fut l’un des principaux « chefs ouvriers » de la cruciale période 1830-1848 bien qu’il se définissait lui-même comme « un humble ciron de l’armée du progrès ». Auteur vers 1827 de la toute première esquisse du mutuellisme, Charnier fut impliqué quatre ans plus tard dans les évènements de l’automne 1831 et s’affirma surtout par la suite comme prud’homme chef d’atelier, constamment réélu à partir de 1832 : un « magistrat plébéien élu par des prolétaires », comme il aimait qu’on le définisse. Il œuvra alors en faveur des régulations démocratiques de la Fabrique, l’industrie de la soie lyonnaise, organisée sur le modèle complexe de la manufacture dispersée : « La Fabrique de soierie de la ville de Lyon, expliquait-il, est semblable à un très vaste et unique jardin ayant inépuisablement d’eau pour suffire à toutes sortes de besoins, lequel jardin divisé en portions, aurait pour l’exploitation de ces mêmes portions autant de jardiniers libres que de plantes ou de fleurs » . Déposées aujourd’hui numérisées à la Bibliothèque municipale de Lyon, les archives de Pierre Charnier sont d’une très grande richesse pour les historiens. https://collections.bm-lyon.fr/charnier/search?query=creator:%22Charnier,%20Pierre,%201795-1863%22 http://www.kweeper.com/charles/audio/6370435 Mon, 15 Apr 2019 16:39:33 +0100 charles pierre charnier canuts lyon histoire adolphe thiers insurrection massacre de vaise soierie Note de Théodore de Seynes tenant lieu de certificat concernant le massacre de Vaise en 1834 http://www.kweeper.com/charles/image/6370432 Note de Théodore de Seynes tenant lieu de reçu du certificat concernant le massacre de Vaise. Cette note comporte la liste des victimes du 12 avril 1834 et est tirée du fond d'archive de Pierre Charnier (1795-1857) (Source Bibliothèque municipale de Lyon - Fonds ancien, MS_RUDE_376_f51) *** Né en 1795, décédé en 1857, Pierre Charnier était un tisseur lyonnais, un chef d’atelier en soierie. Un Canut en somme. Il fut l’un des principaux « chefs ouvriers » de la cruciale période 1830-1848 bien qu’il se définissait lui-même comme « un humble ciron de l’armée du progrès ». Déposées aujourd’hui numérisées à la Bibliothèque municipale de Lyon, les archives de Pierre Charnier (plus de 2900 feuillets) sont d’une très grande richesse pour les historiens et plus particulièrement pour l'histoire des Canuts et de la Soierie Lyonnaise. Pour en savoir plus au sujet de Pierre Charnier : http://kpr.me/10c3BI http://www.kweeper.com/charles/image/6370432 Mon, 15 Apr 2019 16:20:35 +0100 charles canuts lyon histoire adolphe thiers insurrection massacre de vaise soierie pierre charnier Le massacre oublié de la rue Projetée à Vaise en 1834 pendant la 2e revolte des Canuts http://www.kweeper.com/charles/image/6370405 12 avril 1834, les troupes de Thiers, alors ministre de l' intérieur , futur premier président de la IIIe république, avaient fait fusiller 16 personnes hommes femmes et enfants au motifs qu'un coup de feu ait été tiré devant une maison sise rue Projetée à Vaise durant la 2e insurrection des Canuts. La rue Projetée a ensuite pris le nom de "Grande rue de Vaise", après la destruction du quartier lors de l’inondation de 1840. Suite à cette catastrophe, le quai de Vaise (actuel quai Arloing) fut reconstruit entre 1843 et 1867. La rue projetée demeura longtemps l’artère principale de Vaise, faubourg peuplé de mariniers et d’artisans. Pendant la 2e révolte des canuts sous la Monarchie de Juillet, elle fut le théâtre d’événements sanglants. Le 10 avril 1834, à Vaise, un détachement d’insurgés désarme un poste de dragons, s’empare de la mairie au nom de la République et soulève la commune, coupant ainsi la route de Paris. Le 12 avril 1834, après avoir été canonné pendant des heures du haut du fort Saint-Jean, le faubourg de Vaise fut reconquis par plusieurs colonnes de soldats. Cette reconquête par les forces militaires par fut méthodique et sanglante. La troupe ne fit pas de quartier, et la violence de la répression dépassa celle de la révolte des Canuts de 1831, abattant sans distinction les habitants, qu'ils soient insurgés ou non. Ainsi, au n°7 de la rue Projetée, 16 personnes, hommes, femmes et enfants furent massacrés au prétexte qu'un coup de feu aurait été tiré depuis la maison. Voici un témoignage contenu dans les précieuses archives de Pierre Charnier (voir la liste des victimes http://kpr.me/10c3BH ) recueilli peu après le massacre: "Les soldats s'élancèrent dans cette maison, décidés à faire main basse sur tous ceux qui l'habitent. Un vieillard de 74 ans, nommé Meunier, était au lit ; on lui tire dessus, et si près, que le feu prend aux couvertures ; il respirait encore, on l'achève d'un coup de hache. Claude Combe, qui veillait au chevet de son frère mourant, est traîné dans la rue et fusillé. Jean-Claude Passinge , précipité par la fenêtre, est assommé sur le pavé à coups de crosse" Une lettre d'un fabricant de couvertures de Vaise, Lauvergnat, dont le fils avait été tué par la troupe fut envoyée au roi Louis-Philippe : *** A- En savoir plus sur la 2e révolte des canuts : http://kpr.me/10c3Bz       B- la liste des victimes du massacre de Vaise établie par Pierre Charnier http://kpr.me/10c3BH  C- Le massacre de vaise est raconté dans l'ouvrage "Répression et prison politiques en France et en Europe au XIXe siècle" De Philippe Vigier, mais aussi par Alexandre Dumas dans "Le dernier roi des Français (Louis-Philippe) " dont voici qq extraits : https://bit.ly/2XhHc1j http://www.kweeper.com/charles/image/6370405 Mon, 15 Apr 2019 13:51:25 +0100 charles canuts lyon histoire adolphe thiers insurrection massacre de vaise soierie Le 15 avril 1834, fin de la « semaine sanglante Lyonnaise». La deuxième insurrection des Canuts http://www.kweeper.com/charles/image/6370391 Début d'année 1834, le patronat juge que la bonne conjoncture économique a fait augmenter de manière excessive les salaires des ouvriers de la Soie (les Canuts) et prétend leur imposer une baisse. En résulte un conflit, des grèves, dont les meneurs sont arrêtés et traduits en justice. Leur procès commence le 5 avril, au moment où la Chambre des pairs discute d’une loi destinée à durcir la répression contre les associations républicaines. Les républicains parviennent à créer un amalgame entre les associations politiques, qui sont en réalité visées par ce texte, et les associations mutuelles ouvrières auxquelles les canuts lyonnais sont très attachés. Aussi, le 9 avril 1834, des milliers d’artisans se soulèvent tandis que les meneurs édictent des « ordres du jour » qu’ils n’hésitent pas à dater du « 22 germinal an XLII de la République ». L’armée occupe la ville et les ponts, mais déjà les premières fusillades éclatent avec la troupe, qui tire sur la foule désarmée. Aussitôt, les rues se couvrent de barricades. Les ouvriers organisés prennent d’assaut la caserne du Bon-Pasteur, et se barricadent dans les quartiers en en faisant de véritables camps retranchés, comme à la Croix Rousse. Le 10 Avril, les insurgés s’emparent du télégramme, du quartier de la Guillotière, puis de Villeurbanne où les casernes sont prises. Le drapeau noir flotte sur Fourvière, St Nizier et l’Antiquaille. C’est le début de la « Sanglante semaine » à Lyon... avant la Commune de Paris (en mars 1871). Adolphe Thiers, ministre de l'Intérieur, applique une tactique qu’il rééditera en 1871 pour écraser la Commune de Paris : - se retirer de la ville, - l’abandonner aux insurgés et au chaos pour émouvoir l'opinion et la presse, - l’encercler, puis faire donner la troupe. Celle-ci va méthodiquement reconquérir la ville de Lyon. On comptera environ 600 morts et 10 000 arrestations au cours de la « Sanglante semaine » du 9 au 15 avril 1834. Autrement plus féroce que lors de la première révolte des canuts (1831), cette répression est un prélude à la « Semaine sanglante » de 1871 par laquelle le même Adolphe Thiers mettra un terme à la Commune de Paris. *** DEROULEMENT DE LA SEMAINE SANGLANTE Le 10 avril 1834, des fusillades ont lieu avec la troupe. Les insurgés s’emparent du poste de télégraphen , du quartier de la Guillotière, puis de Villeurbanne où les casernes sont prises. Le drapeau noir flotte sur Fourvière, l'église Saint-Nizier et l'hôpital de l'Antiquaille. Le 11 avril, les combats se poursuivent. Le quartier de la Croix-Rousse est bombardé par la troupe qui a reçu des renforts, tandis que des tentatives d’insurrection éclatent à Saint-Étienne et à Vienne. Le 12 avril, la troupe attaque et prend le quartier insurgé de la Guillotière, après avoir détruit de nombreuses maisons avec l’artillerie. À Vaise, dans une maison de la rue Projetée, les soldats massacrent 16 habitants, hommes, femmes et enfants, parce qu'un coup de fusil avait été tiré devant cette maison (voir http://kpr.me/10c3BC ). Le 14 avril, l’armée reconquiert progressivement la ville et attaque pour la troisième fois le quartier de la Croix-Rousse, massacrant de nombreux ouvriers. Le 15 avril marque la fin de la Sanglante semaine à Lyon. La deuxième grande insurrection des canuts est matée dans le sang : 600 morts et 10 000 arrestations ! Et en 1835 une cinquantaine de détenus lyonnais sont transférés à Paris pour l'ouverture d'un "procès monstre" qui leur infligera de sévères condamnations. Avant une de bénéficier d'une grâce deux ans plus tard, à l'occasion du mariage du duc d’Orléans. http://www.kweeper.com/charles/image/6370391 Mon, 15 Apr 2019 12:58:41 +0100 charles canuts lyon histoire adolphe thiers insurrection "École de Guerre : L’état du monde http://www.kweeper.com/charles/video/6370249 Conférence "L’état du monde : une approche géopolitique et économique" avec Olivier Delamarche et Pierre Sabatier pour la partie économique et Alain Juillet pour la partie géopolitique, à l'École de Guerre http://www.kweeper.com/charles/video/6370249 Sun, 14 Apr 2019 22:37:12 +0100 charles economie le 18 avril, Michel Houellebecq recevra la Légion d'honneur lors d’une cérémonie à l’Élysé http://www.kweeper.com/charles/image/6370226 Michel Houellebecq a lui-même dressé la liste des invités qu'il voulait voir présents le jour J : - le couple Nicolas et Carla Sarkozy, - Alain Finkielkraut, - Frédéric Beigbeder, - Jean-Louis Aubert, - David Pujadas, - des représentants de Valeurs Actuelles Sympa ! :-) http://www.kweeper.com/charles/image/6370226 Sun, 14 Apr 2019 18:40:33 +0100 charles houellebecq Projet de construction d'1 monument aux morts sur la colline de la Croix-Rousse par Tony Garnier. http://www.kweeper.com/charles/image/6370078 Extrait de l'exposition à venir : "Le Maire et l'Architecte" à partir du 15 octobre 2019 à Lyon. Le projet de monument aux morts sur le plateau de la Croix-Rousse est indirectement lié aux grands projets d'urbanisme et d'embellissements de Lyon. On n'attendit pas, en effet, d'être au XXe siècle pour s'apercevoir que la rue de la République - l'une des plus importantes artères de le ville - se terminait désagréablement et gagnerait à être continuée. Dès 1864, un projet naissait, comportant son prolongement au Nord, où on la faisait aboutir par une longue courbe à la place Saint-Clair, actuelle place Louis-Chazette, et au Sud par l'élargissement à 22 mètres de la rue de la Charité, artère souvent critiquée pour son étroitesse. Si ce projet ne fut pas réalisé, un second projet apparaissait néanmoins en 1904. Il comportait le prolongement de la rue non plus entre la place de la Comédie et la place Saint-Clair, mais entre ladite place et le sommet du plateau de la Croix-Rousse. Un seul empêchement s'opposait à la réalisation de ce dessein : la nouvelle voie, large de 28 mètres sur un parcours de 342 mètres, aurait eu une pente en si fort dénivelé qu'elle aurait rendu impossible la circulation des tramways ! Cette contrainte fut résolue par Edouard Guillon (1872-1952), directeur général de la Compagnie de l'O.-T.-L., dans un document qu'il exposa en janvier 1910 dans La Construction lyonnaise. Le projet de prolongement de la rue de la République conçu par Guillon (Georges Trévoux architecte) entra en concurrence dans l'après-guerre avec celui de Camille Chalumeau (1879-1972), ingénieur en chef de la voirie de Lyon (Tony Garnier architecte). C'est dans ce cadre que fut conçu le monument aux morts de la Croix-Rousse. Il marquait le retour de Tony Garnier à une forme d'architecture classique : un temple, ceint d'une colonnade de quarante mètres de haut, surmonté d'un entablement orné d'une frise et entourant sur trois faces un escalier monumental, devait porter les noms des quelques treize mille Lyonnais morts au cours de la Grande Guerre. L'architecte en réalisa divers croquis permettant de juger de l'insertion de l'édifice dans le site : vue du pont Saint-Clair, vue de la place Bellevue, vue du boulevard de la Croix-Rousse, vue perspective dans le prolongement de la rue de la République, vues intérieures, etc. Un concours, accompagné d'une enquête publique, devait également permettre de départager les deux projets de prolongement de la rue de la République. A cette fin, on organisa l'exposition des plans à la salle des fêtes de l'hôtel de ville de Lyon (10-20 juillet 1919) où le public put consigner ses observations... Mais en l'absence notoire des maquettes des monuments aux morts dont elles formaient pourtant le complément. Les maquettes - du moins celles de Tony Garnier, de très grande taille - furent montées et exposées isolément dans la chapelle de l'ancienne église Saint-Pierre. En 1920, d'aucuns ont cependant découvert que l'envergure du projet de prolongement de la rue de la République était peu en rapport avec l'état des finances municipales, le renvoyant de fait, pour raisons budgétaires, aux calendes grecques... Et avec lui le monument aux morts qui en constituait le couronnement sur les hauteurs du plateau de la Croix-Rousse. http://www.kweeper.com/charles/image/6370078 Sun, 14 Apr 2019 01:25:29 +0100 charles lyon histoire architecture croix-rousse FOKN Bois - Abena Repatriation (LIVE) http://www.kweeper.com/charles/video/6369992 http://www.kweeper.com/charles/video/6369992 Sat, 13 Apr 2019 21:31:23 +0100 charles ghana Entre 1964 et 1967, le lion du zoo du Parc de la Tête d'Or a reçu 79 lettres postées dans l'Ain http://www.kweeper.com/charles/image/6369949 Entre 1964 et 1967, le lion du zoo du Parc de la Tête d'Or a reçu 79 lettres postées à Foissiat (dans l'Ain) par "sa fille du sang et de l'or". Saluons l'administration du parc qui a préservé cette correspondance qu'on lira un jour dans la Pléiade. Nulle trace d'une quelconque réponse. http://www.kweeper.com/charles/image/6369949 Sat, 13 Apr 2019 12:08:12 +0100 charles lyon lion parc de la tête d'or zoo correspondance Claire Marin : «Nous sommes dans le déni de la souffrance qu’une rupture provoque» http://www.kweeper.com/charles/image/6369725 La rupture se vit dans le corps. Elle nous fait parfois vieillir prématurément, on se rapproche de la rupture finale. C’est également une expérience de la temporalité. Là, on sent bien le temps : il n’avance plus alors que le monde autour s’accélère. La lenteur de la rupture est une forme de torture. Claire Marin Rupture(s) Editions de l’Observatoire, coll. «la Relève», 2019, http://www.kweeper.com/charles/image/6369725 Thu, 11 Apr 2019 23:06:47 +0100 charles philosophie essai livres Munich, me voici ! http://www.kweeper.com/charles/image/6369582 Je maudisais la piètre qualité du chianti que j'étais entrain de boire au bar du Tambosi quand a surgit cette statue de Louis 1er de Bavière dans mon champ de vision, là, juste en face de la baie vitrée à droite de la Barmaid rigoriste. Du rigorisme luthérien, je ne ferais pas de commentaire. De ces filles qui semblent attendrent un footballeur au bar du Tambosi, je ne dirais rien. Je m'en vais vous conter une story sur Louis 1er de Bavière. La voici : *** Louis naît à Strasbourg le 25 août 1786, jour de la Saint Louis. Il a pour parrain le roi Louis XVI de France dont il porte le prénom. Louis Ier de Bavière, qui règne depuis 1825, est adoré par son peuple. Loulou est original, proche des gens (les gossips disent qu'il se promène souvent seul à Munich aux alentours de la Résidence avec un parapluie et un pardessus élimé) et fasciné par la Grèce (son fils Othon a été élu roi des Hellènes en 1832). Surnommé le "Périclès moderne", il couvre Munich de manières néo-classiques inspirées des monuments athéniens dont les célèbres Pinacothèque et Glyptothèque qui font aujourd'hui la joie des bobos et amateurs de selfies qui noteront au passage que les Allemands entretiennent encore quelques "complexes" vis à vis des grecs.. Louis 1er de Bavière était un esthète. Dans la célèbre "galerie des Beautés" (à visiter si vous êtes à Munich), Il réunissait tous les portraits des femmes qu'il aimait. Bouchères et princesses, toutes s'y côtoient sans distinction. Le visiteur attentif notera que sa belle-fille, Marie figure dans ce tableau de chasse. Les guerres napoléoniennes (1815) sont passées. Entre 1825 et 1840 une paix relative règne en Europe. L'économie est florissante, les Bavarois sont heureux. Les Anglais sont tranquilles. La révolution industrielle qui a débuté fin 18ème en Grande Bretagne s’élargie à un nombre croissant de pays. La France, la Belgique, la Suisse et les Etats-Unis connaissent une intensification des activités industrielles. Bref, les premiers de cordée sont contents. Tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. Pourtant, comme dans les contes, les tempètes et les dangers vont venir de là où on les attend le moins. Louis Ier, jouisseur et excentrique cherche l'aventure, sans le savoir encore. Il va la rencontrer un jour d'automne et courir à sa perte dans un tourbillon de dentelles, de tutus et d'exotisme. Elle est belle. Elle a le cheveu et le prénom épicé. Elle s'appelle Lola. Lola Montès . Lola Montès est Anglaise bien que se prétendant Espagnole. Voyageuse, Star-fuckeuse et danseuse de haut vol (elle a niqué avec Liszt, Alexandre Dumas, Théophile Gautier, est..) , Lola est de passage à Munich quand elle tombe amoureuse de Louis 1er à qui elle exécute quelques danses du ventre appropriées pour intégrer le Théâtre royal. Louis 1er de Bavière est dingue de Lola Montès, mais ne sait quoi faire pour la contenter. Jusque là plutôt économe de ses expressions sentimentales, voila que Loulou dépense des fortunes pour faire plaisir à la go Montès. Il va même la nommer "comtesse de Landsfeld", provoquant le traumatisme de ses sujets. L'opinion s'échauffe. Les aspirations populaires trop longtemps étouffées attendaient un signal. On veut chasser la "putain" qui se prend pour la Pompadour et se pique de vouloir nommer les ministres. On chahute sous ses fenêtres mais Lola rit et verse du champagne et du chocolat chaud sur les manifestants A.K.A #giletsjaunnes 🎵🎵 https://www.youtube.com/watch?v=WbyQ2uuO86Y    Nous sommes à l'aube de 1848 et les colères grondent un peu partout en EUROPE La France, l'Autriche, l'Itallie bientôt l'Allemagne entière sont à feu et à sang. Revendications sociales, revendications libérales ou réactionnaires, revendications nationales, tout se mêle pour renverser l'ordre ancien, issu du Congrès de Vienne. Dans ce contexte surchauffé, les facéties de la modasse Lola contribuent à mettre le feu aux poudres dans le paisible royaume Allemand. Louis Ier est contraint à l'exil. Il mourra en France à 82 ans au début de l'année 1868 dans une villa de Nice. Il fut inhumé dans l'abbaye Saint-Boniface à Munich. http://www.kweeper.com/charles/image/6369582 Thu, 11 Apr 2019 03:44:32 +0100 charles munich histoire story La vraie histoire de H.I.P. H.O.P. http://www.kweeper.com/charles/image/6369307 L’histoire de Sidney et celle du hip hop naissent toutes deux du melting pot français. Sidney grandit branché sur John Coltrane et Stan Getz, en futur « Michael Jackson français ». Quant au hip-hop, venu tout droit du Bronx, il mixe les influences noires, latines et blanches. Il séduit immédiatement les jeunes Français, héritiers de la riche culture musicale de la diaspora afro-caribéenne. http://www.kweeper.com/charles/image/6369307 Tue, 09 Apr 2019 19:59:05 +0100 charles hip hop rap histoire documentaire LA CHINE CONQUIERT L'EUROPE PAR LE SUD http://www.kweeper.com/charles/video/6368548 C’est un ambitieux projet que veut mettre en place la Chine avec les pays d’Europe du sud : une nouvelle route de la soie. Théophile Kouamouo décrypte l’ambition de l’Empire du milieu et les enjeux lié à ce projet. http://www.kweeper.com/charles/video/6368548 Sun, 07 Apr 2019 01:18:47 +0100 charles chine route de la soie économie commerce italie europe EFFONDREMENT, LES CHIFFRES par Sébastien Bequignon http://www.kweeper.com/charles/image/6368545 Tableau qui reprend de nombreux liens autour de sujets variés d'information sur la "Collapsologie". réalisé par Sébastien Bequignon: Du gros travail ! https://docs.google.com/spreadsheets/d/1u6UvO1-KCRzAyeJ9n99BWOH0O7fUumNrFOXbVP3gGfU/edit#gid=0 http://www.kweeper.com/charles/image/6368545 Sun, 07 Apr 2019 00:57:00 +0100 charles collapsologie The Ballot or the Bullet by Malcolm X (1964) http://www.kweeper.com/charles/image/6368292 "Le bulletin de vote ou la balle" est le titre d'un discours public prononcé par le militant des droits de l'homme Malcolm X en 1964. Le 12 avril 1964, moins d'un an avant d'être assassiné, Malcolm X prononçait ce discours qui allait rapidement devenir mythique. The ballot or the bullet démontrait comment l'activiste pour les droits des Noirs laissait plus de place au dénouement de la situation par la voie démocratique, sans abandonner la possibilité d'utiliser la violence si les choses n'avancent pas assez vite. Dans ce discours prononcé dans une église méthodiste de Cleveland, Malcolm X apparaît plus inclusif, certainement plus qu'à l'époque où il privilégiait l'action directe au sein des Black Panthers. À l'époque de ce discours, Malcolm X vient de quitter "Nation of Islam" et il veut marquer ses distances avec le mouvement et veut faire des appels du pied aux mouvements modérés oeuvrant pour les droits civiques. Selon Malcolm X, les Afro-américains auraient le choix entre 'ballot (bulletin de vote) ou bullet (balle), la liberté ou la mort. Cependant, pour Malcolm X, ballot' ne signifie pas que les Afro-américains doivent participer à la politique américaine. La Nation of Islam allait ensuite être fortement soupçonnée d'avoir organisé son assassinat avec la complicité du FBI. La version audio est parue sur First Amendment Records Audio : https://youtu.be/7oVW3HfzXkg http://www.kweeper.com/charles/image/6368292 Sat, 06 Apr 2019 00:57:53 +0100 charles malcolm x Radio VINYLE avec Edwy Plenel http://www.kweeper.com/charles/video/6368290 EDWY PLENEL parle de musique avec Juan Massenya à la Médiathèque musicale de Paris. ` Entre discussions musicales et réflexions politiques, il revient sur son enfance, son parcours, ses jeunes aspirations et ses inspirations de toujours. La fin de l'échange est rétrospectivement intéressante, lorsqu'on constate ce qu'est devenue la 5ième république avec Macron. http://www.kweeper.com/charles/video/6368290 Sat, 06 Apr 2019 00:41:09 +0100 charles vinyle 6ième république Ces 5 dernières années, Raphaël Glucksmann a eu porte ouverte dans les médias. En qualité de qu http://www.kweeper.com/charles/image/6368282 Ces derniers temps, il s’affiche en couverture de Libé, des Inrocks, de L’Obs ou encore de Politis. Depuis quelques mois, Raphaël Glucksmann est partout. A la radio, dans les talks-shows, et dans la presse écrite, le voilà qui déroule un projet politique. Celui qui répétait il y a encore quelques années être "athée" en politique, vient d’enfiler les habits neufs du refondateur de la gauche libérale comme tête de liste aux européennes adoubé par le PS. "Peut-il réveiller la gauche ?" s'enthousiasmait le mois dernier les Inrocks qui se questionnait en Une : "Glucksmann, étoile filante médiatique ou nouveau leader politique ?" http://www.kweeper.com/charles/image/6368282 Fri, 05 Apr 2019 21:58:37 +0100 charles raphaël glucksmann Jacques Audiard confirme : il n'y aura Pas de suite à son film "Un prophète". http://www.kweeper.com/charles/image/6368220 Dommage car le sujet et la réalisation sont TOP !!! #cinema http://www.kweeper.com/charles/image/6368220 Fri, 05 Apr 2019 13:26:56 +0100 charles cinema Remember Marvin Gaye - Transit Ostend - documentaire http://www.kweeper.com/charles/video/6367959 http://www.kweeper.com/charles/video/6367959 Wed, 03 Apr 2019 21:16:00 +0100 charles marvin gaye ostende belgique histoire Le soir où Marvin Gay a été abattu par son père http://www.kweeper.com/charles/image/6367958 1983. Marvin Gaye, exilé à Ostende (Belgique), fait son retour aux Etats-Unis dans une suite au Waldorf Astoria, et son comeback dans la musique, plus ou moins remis du décès de Tammi Terrell, décédée sur scène dans ses bras suite à une tumeur au cerveau. Il prend alors un nouveau départ et laisse derrière lui l’image aseptisée du crooner de Motown et de « Ain’t No Mountain High Enough » pour le plus sulfureux « Sexual Healing ». Pour autant, Marvin, qu’il s’agisse de son physique ou de son mental, n’est pas au meilleur de sa forme. Il prend du poids, retombe dans la cocaïne et plonge dans la paranoïa. C’est dans cet état qu’il poursuit une longue tournée, tout en étant constamment persuadé que l’on cherche à mettre fin à ses jours. Dans la vie quotidienne, il s’entoure constamment de gardes du corps : les frères Gerald et André White ainsi que Tex Griffin. Sur scène, il renforce aussi sa sécurité. Là, seule sa sœur, Zeolia pourra lui servir de l’eau. Un prêcheur baptiste est également convié à le suivre sur sa tournée pour lui apporter un confort spirituel. Si l’on pourrait aisément attribuer sa paranoïa à sa consommation de drogue, son guitariste Gordon Banks confiera : « Ce n’était pas un délire. Il y avait des compagnies de management derrière lui. Des gens qui voulaient faire de l’argent sur son dos et quand il leur a dit non, ils sont devenus fous. » Au fil des dates, son état ne fait qu’empirer. Sa peur d’être assassiné le pousse alors à craindre pour la vie de sa famille. Il fait acheter par Gérald deux armes. Une pour lui, l’autre qu’il fait envoyer chez ses parents à Los Angeles dans la maison qu’il a offerte à sa mère. À la fin de sa tournée en 1982, Marvin touche le fond. Son nez abimé par la cocaïne l’empêche d’inspirer dans une chambre climatisée sans assistance respiratoire. Sa mémoire aussi commence à lui faire défaut et chaque jour, il ré-écoute ses albums pour ré-apprendre son œuvre. Il décide alors de partir à Los Angeles, dans le foyer familial où il se retrouve face à son père. maxresdefault Un personnage atypique, né au sein de la Maison de Dieu : une Église noire qui adhère à certains aspects du Judaïsme. Il devient prêcheur pour cette même maison et épouse Alberta Cooper, avec qui il aura quatre enfants : Jean, Marvin Junior, Frankie et Zeola. De l’aveu de sa mère, le père ne désirait pas Marvin Jr et ce dernier ne pensait même pas qu’il était son fils. Toute la famille grandit dans le sud de Washington DC, dans un ghetto noir et défavorisé, sous la coupe d’un père intransigeant, inflexible, alcoolique et violent. Frankie, le frère de Marvin racontait : « Nous étions une famille vraiment étrange. Nous étions très à l’abri du voisinage et je sais qu’ils pensaient que nous étions étranges. » En grandissant, Marvin Jr découvre la musique, participe à des concours et enregistre finalement ses premiers titres avec Motown. Et bien que son père ait longtemps prophétisé son don, il désapprouve sa musique et aurait préféré qu’il se consacre au gospel. Tout au long de sa vie, Marvin Jr sera affecté par le désamour de son père. Marvin Gaye À son retour, les choses ne se sont pas arrangées. « Marvin Senior était jaloux car Marvin était la principale source des revenues qui faisaient vivre la famille. » racontait le pasteur Shelton West. La forte tension entre les deux hommes entraînaient bien souvent de violentes disputes. Avec le temps, son garde du corps André raconte que Marvin savait parfaitement où frapper pour pousser à bout son père. Il extrait même de ses enregistrements cette conversation : André : Marvin j’espère que tu sais que ton père ne rigole pas quand il dit : « Je t’ai porté sur la Terre et je t’en sortirais » ? Marvin : Exact. Il l’a dit. A : Marvin… Marvin, qu’est-ce qui ne va pas ? M : Il est sérieux aussi. A : Mec, tu es allé trop loin pour commencer à t’embrouiller avec ton père. Allez, mec. M : Dre, pourquoi est-ce que tu te montres toujours aussi sensé ? (rires, ndlr) A : C’est la vérité et tu le sais. M : Tu sais la nuit dernière, il a fait quelque chose qu’il n’avait jamais fait avant. A : Quoi ? M : J’étais endormi et j’ai senti quelqu’un caresser mon dos. Au début, j’ai pensé que c’était ma mère parce que je lui avait dit que j’avais mal au dos, mais je me suis rendu compte que la caresse était trop forte et je me suis retourné et j’ai regardé. Mon père a dit : « Ça te fera te sentir mieux. » Ensuite il s’est tourné et il est parti. Il n’avait jamais fait quelque chose comme ça. A : Mec, ton père t’aime ! Pourquoi tu ne peux pas le voir ? M : Dre, je sais mais… A : … Mais rien ! Tu veux mourir et tu es trop effrayé pour te suicider. Mais si tu continues à chercher la merde avec ton père, il t’a dit ce qu’il ferait. M : J’imagine que tu as raison. Dans la maison, la tension est pesante pour Marvin qui passe ses journées en robe de chambre, aménageant son temps entre la drogue et les prières avec sa mère. 1er avril 1984. Dans la nuit, en provenance du foyer Gay, trois coups de feux retentissent. C’est dans la chambre de la mère de Marvin Gaye, que son père l’a abattu, armé du Smith and Wesson qu’il lui avait offert quelques mois plus tôt. Dès l’annonce du décès de l’artiste, les journaux rapportent le récit d’une dispute entre le père et le fils concernant la disparition bénigne d’un papier d’assurance. Les tensions qu’ils entretenaient, auraient alors atteint un point culminant. Le fils s’attaqua physiquement à son père qui se sentant menacé, puis se saisit de son arme pour abattre son fils. Marvin Gaye What's Going On Mais dans la décennie 2000, sa petite sœur Zeola, révèle dans l’une des œuvres qu’elle publie en l’honneur de son frère (livre, pièce de théâtre, scénario), le déroulement des évènements qui font suite aux soupçons du père sur la nature des relations entre sa femme et Marvin Jr. « Il y avait beaucoup de tensions derrière ces coups de feu, mais ce soir-là, père a vu Marvin sur le lit de ma mère, presque nue, seulement couvert de sa robe de chambre […] En fait, Marvin et ma mère étaient allongés ensemble de cette manière parce qu’ils lisaient la Bible côte à côte. Mon père a mal compris la situation. C’était une période terrible, terrible pour tout le monde et les choses ont atteintes un point d’ébullition. » Dès son arrestation ce soir-là, le père clame ses regrets : « Si je pouvais le ramener, je le ferais. J’avais peur de lui. J’ai pensé qu’il allait me faire du mal. Je ne savais pas ce qu’il allait se passer. Je l’aimais. Je souhaiterais qu’il passe cette porte maintenant. » Atteint d’un cancer qu’on lui découvre à la suite de son arrestation, il n’écopera que d’une peine de prison avec sursis. Mais lorsqu’on lui demandera ses sentiments à l’égard de son fils, il répondra simplement : « Disons que je ne le déteste pas. » http://www.kweeper.com/charles/image/6367958 Wed, 03 Apr 2019 20:31:06 +0100 charles marvin gaye ostende belgique histoire Marvin Gaye a vécu 18 mois en Ostende en Belgique et y a écrit son plus grand succès commercial, http://www.kweeper.com/charles/image/6367955 Marvin Gaye au côté de Freddy Cousaert, au centre, et du prince Charles, frère du roi des Belges, Léopold III. Freddy Cousaert, promoteur de concerts belge est la personne qui lui avait proposé de venir souffler chez lui quelques semaines à Ostende. http://www.kweeper.com/charles/image/6367955 Wed, 03 Apr 2019 20:13:48 +0100 charles marvin gaye ostende belgique histoire Marvin Gaye a vécu 18 mois en Ostende en Belgique et y a écrit son plus grand succès commercial, http://www.kweeper.com/charles/image/6367956 C’est au quatrième étage de cet immeuble à Ostende (Belgique) que Marvin Gaye vivait et qu’il a composé « Sexual Healing ». #marvin-gaye, criblé de dettes, en conflit avec son label La Motown, épuisé par les tournées, par la drogue, par les femmes, avait choisi de se réfugier là où rien ne l’attendait. La star américaine y a vécu 18 mois, s’y est ressourcée et y a écrit son ultime album, « Midnight Love.» ainsi que son plus grand succès commercial, « Sexual Healing », dans sa chambre, face à la mer. COMMENT MARVIN GAYE S'EST RETROUVé à OSTENDE ? Hiver 1981, Marvin Gaye est reclus dans un hôtel londonien. Le prince de la soul est bien pâle, dépressif, tourmenté par son deuxième divorce et criblé de dettes. Il vient d’achever une tournée en Angleterre catastrophique en raison de son addiction à la cocaïne. Freddy Cousaert, promoteur de concerts belge qui a des relations à Londres, lui propose de venir souffler chez lui quelques semaines à Ostende. Marvin y restera au final 18 mois, reprenant goût à la musique et trouvant le repos. Le chanteur Arno avait même été engagé par Freddy Cousaert pour lui faire la cuisine !!!. La rupture avec Motown consommée, CBS s’intéresse à ce diamant brut prêt à briller à nouveau. Le très puissant Larkin Arnold débarque de Los Angeles pour signer un contrat à quatre millions de dollars avec Marvin Gaye. A Ostende, il trouvera l’inspiration pour y composer son dernier album - Midnight Love -, sur lequel figure son immense tube « Sexual Healing ». Mais le mal va vite le rattraper quand, son visa expirant, il va quitter le plat pays devenu le sien. En partant, il assure à son ingénieur du son qu’il reviendra vite, que la Belgique « lui fait du bien ». Un peu moins de deux ans plus tard, le 1er avril 1984, alors qu’il est retombé bien bas, Marvin meurt assassiné par son père. lire le récit : http://kpr.me/10c3n0 Le nom de Freddy Cousaert n’apparaît pas dans les crédits de l’album Midnight love, réalisé à Ostende, mais Larkin Arnold lui a envoyé un disque d’or avec ces mots : « Parce que tu le mérites bien. » http://www.kweeper.com/charles/image/6367956 Wed, 03 Apr 2019 20:13:48 +0100 charles marvin gaye ostende belgique histoire François Ruffin risque 5 ans de prison pour cette blague avec le portrait de Macron http://www.kweeper.com/charles/image/6367948 Une petite blague qui peut lui coûter cher. François Ruffin a dévoilé son film “J’veux du soleil” ( avec Gilles Perret ) hier mardi 2 avril au cinéma le Lincoln sur les Champs-Elysees. Emmanuel Macron a enfin pu voir ‘J’veux du soleil!’”, s’est amusé le cinéaste et député de la France Insoumise sur son compte Instagram. On peut effectivement voir sur la photo partagée une salle de projection visiblement remplie, avec au premier rang un portrait officiel du président de la République. http://www.kweeper.com/charles/image/6367948 Wed, 03 Apr 2019 17:07:35 +0100 charles ruffin macron Emmanuel Todd et Marcel Gauchet : Comprendre Macron http://www.kweeper.com/charles/video/6367634 Critique de la raison européenne (Association d'étudiants à tendance souverainiste de Sciences Po Paris) recevait Emmanuel Todd et Marcel Gauchet le 26 mars 2019 pour une conférence intitulée "La France sous Macron : de la fracture sociale à l'explosion ?". La fin de la conférence fait penser à cette citation de Michel Audiard : "Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière [...] " http://www.kweeper.com/charles/video/6367634 Mon, 01 Apr 2019 12:44:01 +0100 charles emmanuel todd marcel gauchet europe macron fracture sociale gilets jaunes Simaro - Testament ya Bowule http://www.kweeper.com/charles/video/6367503 http://www.kweeper.com/charles/video/6367503 Mon, 01 Apr 2019 01:09:14 +0100 charles simaro rumba Kofi Olomidé pleure le poète Papa LUTUMBA Simaro http://www.kweeper.com/charles/video/6367499 http://www.kweeper.com/charles/video/6367499 Mon, 01 Apr 2019 00:56:50 +0100 charles simaro rumba Simaro - Ebale ya Zaire (Sam mangwana au chant) http://www.kweeper.com/charles/video/6367498 http://www.kweeper.com/charles/video/6367498 Mon, 01 Apr 2019 00:49:39 +0100 charles simaro rumba <link>http://www.kweeper.com/charles/video/6367495</link> <description/> <guid>http://www.kweeper.com/charles/video/6367495</guid> <pubDate>Mon, 01 Apr 2019 00:27:30 +0100</pubDate> <author>charles</author> <category>simaro</category> <category>rumba</category> </item> <item> <title>Simaro Lutumba, le monstre sacré de la rumba est mort http://www.kweeper.com/charles/image/6367490 Simaro, de son vrai Massiya Lutumba Ndomanueno, est mort ce samedi 30 mars à Paris, à l'âge de 81 ans. Fidèle compagnon de Franco Luambo (décédé en 1989) et compositeur prolixe (Mabélé, Testament Ya Boulé, Ebalé Ya Zaïre, etc..) Lutumba Ndomanueno était un grand guitariste doublé d'un talent de compositeur. En RDC on l’appelait tout simplement « Le Poète ». Simaro a eu une histoire assez particulière. En 1958, il a 20 ans lorsqu’il rompt avec la firme SEDEC, Société d’entreprise commerciale du Congo belge, pour se lancer dans la musique professionnelle : Micra Jazz, puis Congo Jazz avant d’intégrer l’OK Jazz en 1961 sus la direction du grand maître Franco Lumbo Makiadi. Simard restera dans le TP OK Jazz jusqu’à la mort de Franco en 1989. Il a apporté sa touche personnelle dans cet orchestre : « Une technique de guitare inspirée du zebola, de la rumba et de l’afro-cubain ; des chansons poétiques et pleines de spiritualité », précise l’un de ses biographes. Le chanteur et compositeur Lokua Kanza, lui, se souvient du « grand Simaro » et de ses textes de « pure poésie » qui l'ont marqué pendant son enfance. : « C'est le seul, ou le premier, qui est venu avec d'autres tournures, d'autres images, ce mec a apporté la lumière dans la façon de voir le texte. Le texte de Simaro c'est d'une profondeur qui est incroyable.» Sa commune de résidence, Lingwala, lui a rendu un hommage de son vivant : le buste de Simaro est placé au carrefour de la place Asanef, juste à côté de la cité de la radio-télévision nationale… Adieu l’artiste ! http://www.kweeper.com/charles/image/6367490 Mon, 01 Apr 2019 00:04:41 +0100 charles simaro rumba Simaro Massiya Lutumba - Mabele (Ntoto) http://www.kweeper.com/charles/video/6367489 Le guitariste-compositeur Simaro Lutumba est né le 14 mars 1939 en République Démocratique du Congo est décédé à Paris le 30 mars 2019. #rip Né le 19 mars 1938 à Léopoldville (actuel Kinshasa), Simon Lutumba Ndomanueno dit « Simaro Lutumba Masiya » ou « le poète ». Ancien employé de la SEDEC (Société d’entreprise commerciale du Congo belge), il fut le bras droit et le fidèle des fidèles du Grand Maître Luambo Makiadi Franco qu’il a servi et dont il a été l’ami jusqu’à sa mort en 1989. Simaro s’initie auprès de Kalonji, un guitariste congolais adepte du « zebola » (possédé), un rythme et une danse exécutée lors des cérémonies d’exorcisme du peuple Nkundu de la région équatoriale au Congo. En 1958, il débute professionnellement à la guitare rythmique dans l’Orchestre Micra Jazz. Un an plus tard, il rejoint le Congo Jazz de Gérard Madiata avec lequel il enregistre « Simarocca » sur le label Esengo, un titre passé inaperçu. Il s’illustrera avec « Muana etike » et « Lisolo ya ndaku », deux compositions teintées de spiritualité. Sa popularité naissante arrive bientôt aux oreilles de Franco & l’OK Jazz qu’il rejoint en 1961. Simaro Lutumba y apporte sa touche personnelle : une technique de guitare inspirée du zebola, de la rumba, du jazz et de l’afro cubain et des chansons poétiques, éducatives et pleines de spiritualité. A la sortie de « Okokoma mokristo » (1969) et « Ma Hélé » (1970), deux chansons sur l’amour déçu, la stérilité et le divorce, les talents d’auteur, compositeur, guitariste et chanteur de Simaro sont enfin reconnus par ses pairs. S‘ensuivent plusieurs morceaux écrits entre 1971 et 1973 ; mais il faut attendre 1974 et la composition de « Mabele » (Ntoto) qui veut dire la terre, une rumba mélancolique aux variations jazz interprétée par Sam Mangwana, pour qu’il connaisse une réelle popularité. Mais ce franc succès provoque l’ire de Franco qui décrète, de peur qu’on lui fasse de l’ombre, de jouer uniquement ses propres compositions en concert. Les années de vache maigre de Simaro Lutumba prennent fin en 1984 avec la parution de « Maya », un album rumba / soukouss interprété par le jeune Carlito Lassa qui le remet aussitôt sur le devant de la scène. En 1986, il écrit « Cœur artificiel », un thème sur les relations humaines chanté en duo par Pépé Kallé et Carlyto Lassa. S’ensuit « Testament ya Bowule », etc. Après la disparition de Franco survenue le 12 octobre 1989, le groupe décide, d’un commun accord avec la soeur du défunt, Marie Louise Akangana, de verser 30% des recettes aux héritiers qu’elle représente, les 70% restants allant à l’administratif, aux techniciens et aux musiciens. Sous la présidence de Simaro, le TP OK Jazz réalise, entre 1990 et 1993, plusieurs spectacles et tubes; mais des évènements douloureux vont bientôt mettre un terme à cette harmonie, et Simaro Lutumba décide de mettre fin à sa collaboration avec le TP OK Jazz, après 37 ans de services dans cet orchestre. Le 30 janvier 1994, il fonde l’orchestre Bana OK -- entendez les “enfants de l’OK (Jazz) -- en compagnie de Josky Kiambukuta et Ndombe Opetum. Leur premier disque, Bakitani, est une reconnaissance de l’héritage de Franco et du TP OK Jazz. Sortent ensuite Cabinet Molili puis Faute ya commerçant, deux albums rumba odemba / soukouss fidèles au style de Franco. http://www.kweeper.com/charles/video/6367489 Mon, 01 Apr 2019 00:02:20 +0100 charles simaro rumba Le document le plus ancien conservé aux archives de Lyon http://www.kweeper.com/charles/image/6366643 Le plus ancien document conservé dans les fonds des archives de Lyon. Il s'agit d'une confirmation d'un échange de terres à la Part-dieu en 1203 entre l'abbé de Saint-Irénée et de l'abbé Saint-Just http://www.kweeper.com/charles/image/6366643 Thu, 28 Mar 2019 17:39:33 +0100 charles lyon histoire archives Les suppliantes d’ESCHYLE http://www.kweeper.com/charles/image/6366475 La polémique montait depuis des semaines au sein d'une poignée d'associations étudiantes de l'université parisienne de la Sorbonne, notamment sur les réseaux sociaux. Le metteur en scène Philippe Brunet devait y présenter lundi 25 mars Les Suppliantes, premier volet des Danaïdes d'Eschyle. Cette pièce met en scène des Grecs d'Argos, supposés blancs, et les Danaïdes, venues d'Égypte, à la peau noire. L'usage de masques et de maquillages noirs, annoncé par la troupe d'acteurs blancs, s'apparente pour les étudiants à du racisme, plus spécifiquement au blackface, un procédé qui consistait, dès le XVIIIe siècle, à exhiber des Noirs, en les moquant, pour amuser les Blancs. Puis, plus tard, pour des acteurs blancs, à se grimer en noir. La pratique, qui a commencé pendant la période de l'esclavage, fut bien plus commune aux États-Unis qu'en France, même si les associations antiracistes font référence à des spectacles français racistes du début du XXe siècle comme Malikoko, roi nègre. *** Les Suppliantes sont la tragédie de l’errance, de la peur, de la violence, mais on y raconte aussi l’amour et le respect pour tout ce qui est étranger, que ça soit pour les femmes, les langues, les cultures et même pour l’inconnu qui nous habite. On s’accorde aujourd’hui à reconnaître dans les Suppliantes la plus ancienne pièce d’Eschyle. La simplicité de l’action, la prédominance du choeur, qui joue le principal rôle, et l’étendue de la partie lyrique prouvent que la tragédie, sortie du dithyrambe, en était encore à son berceau. La pièce débute par un choeur où les cinquante filles de Danaos expriment leur aversion pour le mariage auquel leurs cinquante cousins, fils de leur oncle Égyptos, prétendent les contraindre. Pour y échapper, elles se sont enfuies de l’Égypte pour se réfugier à Argos, pays de leur aïeule Io, qui, aimée de Zeus et poursuivie par la jalousie d’Héra, s’était enfin arrêtée en Égypte, où elle avait eu du dieu un fils, Épaphos, ancêtre des rois d’Égypte. Le roi du pays, averti de leur arrivée, vient les interroger. Elles lui font reconnaître leur origine et leur parenté avec les Argiens et lui demandent sa protection. Il hésite à l’accorder, dans la crainte d’avoir à soutenir une guerre avec les fils d’Égyptos ; mais elles invoquent avec insistance les droits de l’hospitalité, et le roi, après avoir consulté son peuple, se décide à les défendre. Sur ces entrefaites, arrive un héraut, qui veut s’emparer d’elles de vive force, lorsque le roi vient à leur secours et renvoie fièrement le héraut, qui, en se retirant, le menace de la guerre. La pièce se termine par les actions de grâces des Danaïdes et par un court dialogue avec leurs servantes, qui les désapprouvent et laissent entendre qu’Aphrodite pourrait bien prendre sa revanche sur elles. Cette fin des Suppliantes semble bien annoncer que la pièce n’est que le prélude d’une action qui embrasse toute la légende des Danaïdes, le meurtre des cinquante Égyptiades, à l’exception de Lyncée, épargné par Hypermètre, et la vengeance d’Égyptos, tous événements racontés dans une épopée en six mille vers, intitulée les Danaïdes, qui semble dater de la première moitié du vie siècle, et où Phrynichos avait sans doute, avant Eschyle, puisé le sujet de ses Danaïdes, et où Eschyle lui-même a sans doute pris aussi le sujet de son drame. Les Suppliantes sont en effet la première pièce d’une trilogie, qui se continuait par une seconde intitulée les Égyptiens et une troisième intitulée les Danaïdes, le tout complété par un drame satirique, Amymone. Ces trois titres figurent en effet dans la liste des ouvrages d’Eschyle. Pour être simple, la pièce des Suppliantes n’en offre pas moins un très vif intérêt. Sans doute, il n’y a pas d’intrigue proprement dite pour exciter la curiosité, mais l’action n’en progresse pas moins par les incidents qui se succèdent et qui tiennent les Danaïdes dans les alternatives d’un sombre désespoir ou d’une joyeuse espérance. http://www.kweeper.com/charles/image/6366475 Thu, 28 Mar 2019 01:22:03 +0100 charles eschyle theatre polémique Blanche Gardin récite un poème de Michel Houellebecq http://www.kweeper.com/charles/video/6366467 http://www.kweeper.com/charles/video/6366467 Thu, 28 Mar 2019 00:10:52 +0100 charles poésie houellebecq porno Qui a volé le coeur de Louis XVII, second fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette ? http://www.kweeper.com/charles/image/6366365 Louis XVII dauphin de France serait mort dans l'anonymat et dans des conditions détestables en prison, en 1795 à l’âge de 10 ans. Son coeur, prélevé par le docteur Pelletan, est conservé à la basilique Saint-Denis. Mais le mystère autour de sa mort demeure car en dépit des analyses ADN pratiquées en 2000 sur le cœur présumé de Louis XVII, certains historiens (royalistes) n'écartent pas l’hypothèse selon laquelle l’enfant mort à la prison du Temple le 8 juin 1795 n’est pas Louis XVII (qui se serait évadé grâce à l’aide de royalistes, ou qui serait mort antérieurement ) et que de ce fait le coeur conservé à la basilique Saint-Denis serait celui d'un enfant plus âgé qui lui aurait été substitué... *** En attendant, voici la story du Dr Pelletan qui déroba le cœur de Louis XVII à la prison du Temple où il fut appelé pour l’autopsie du corps. *** Le Dr Pelletan était un bon médecin, loyal au nouveau régime des Thermidoriens, après la décapitation de Louis XVI en 1793 et celle de Robespierre en 1794. L’air est léger le matin du 9 juin 1795 dans les rues de Paris. Il règne un silence inhabituel, comme si la ville retenait son souffle. Louis XVII le dauphin est mort dans sa cellule misérable de la prison du temple. Le Dr Pelletan est appelé par le Comité de salut public pour une mission spéciale, intimement liée au destin de la Révolution : autopsier le corps de l'enfant de 10 ans. Longeant la Seine pour rejoindre la prison du Temple, Philippe-Jean Pelletan marche d’un pas rapide avec à ses côtés son jeune élève, Guillaume Dupuytren. La mort misérable du môme Louis XVII révolte le médecin : la Révolution ne dévore pas seulement ses enfants, elle trahit ses idéaux humanistes en sacrifiant des victimes innocentes. « Alors, qu’avez-vous décidé ? Vous venez avec moi ? » demande le docteur Pelletan, en jetant un coup d’oeil derrière lui, de plus en plus agacé par la présence évanescente de son apprenti, Guillaume Dupuytren, le plus doué de ses élèves, dont le pas ne cesse de ralentir depuis quelques mètres. Philippe-Jean Pelletan lui a proposé de l’accompagner à la prison du Temple, une faveur ! C’est une mission délicate : il leur revient de dire que le jeune Louis XVII est mort « naturellement » dans cette prison, et non en raison des mauvais traitements qui lui ont été infligés. Pour exempter la Révolution de sa faute. Et montrer que la mort de ce petit roi a été causée par la maladie que ses ancêtres étaient supposés guérir : les écrouelles, une infection de ganglions du cou. Donc que la magie royale a disparu. Mais il sent que son élève a peur. Cet ambitieux qui n’a de cesse de naviguer entre les dépouilles et les corps pour faire avancer sa carrière, de jouer du bistouri comme d’un instrument d’ascension sociale, évite soigneusement les situations qui pourraient compromettre son avenir. « Non, je crois que je vais finalement retourner à l’hôpital pour vérifier quelque chose... Je vous retrouverai demain. » Le rouge monte aux joues du docteur Pelletan. Cet enfant fait encore peur. Malgré ses craintes, il poursuit son chemin. Dans la cellule sombre, les autres médecins sont déjà penchés sur le corps de l’enfant, posé sur une table en bois. « On n’attendait plus que vous ! » s’exclame le docteur Dumangin, manifestement excité par la perspective de découper le cadavre royal. En voyant ce corps si maigre, abîmé par les mauvais traitements, recroquevillé, le docteur Pelletan sent son coeur se serrer. L’instant d’après, il fend la dépouille d’un coup de scalpel, sans trop savoir ce qu’il cherche. Il est visible que l’enfant est décédé de tuberculose osseuse. « Tout de même, s’exclame le docteur Lassus à la fin de l’examen, pour un enfant royal, finir ainsi ! Quand je pense qu’autrefois, les reliques des rois étaient embaumées et finissaient dans des tombeaux en marbre et des vases en cristal ! » Avant de réparer la poitrine de l’enfant, le docteur Pelletan profite de l’inattention de ses collègues. Rendre justice à l’innocent, empêcher que ce corps, autrefois sacré, disparaisse dans une fosse commune. En un instant, il s’empare de son coeur, l’enveloppe d’un linge et le glisse dans sa poche. Un geste de déférence ou de soumission qui peut lui coûter la vie !!! Revenu chez lui, Pelletan plonge la relique dans un vase rempli d’alcool. Dans quelque temps, une fois le liquide évaporé, le petit coeur deviendra une sorte de caillou sec et dur que le docteur glissera dans son tiroir comme un talisman. En 1815, 20 ans plus tard, les Bourbons sont de retour sur le trône avec Louis XVIII. Le docteur Pelletan n’a de cesse de vouloir restituer le coeur à sa famille. Mais les rumeurs vont bon train au sujet de Louis XVII. Son corps a disparu et cette période troublée alimente les fantasmes : aurait-il pu s’évader ? L’un de ces aventuriers prétendant être Louis XVII n’est-il pas l’enfant du Temple ? Inquiets, les rois Louis XVIII et Charles X se méfient de tout ce qui a un lien avec leur défunt neveu et refusent de rencontrer le docteur. Dépossédé de sa chaire par son élève, le fourbe et habile Dupuytren, Philippe-Jean Pelletan est, à la fin de sa vie, l’objet de calomnies et d’intrigues. Quelques jours avant son décès, il confie le coeur à l’archevêque de Paris. Il meurt en 1829, presque aussi pauvre qu’il l’était lors de ses études : il ne touche alors que sa pension de membre titulaire de l’Institut de France. Le coeur de Louis XVII sera authentifié, en 2000. Deux siècles plus tard, le docteur Pelletan connut une gloire posthume : son geste a permis de résoudre l’une des plus grandes énigmes de l’Histoire de France. SOURCE : Louis XVII, la vérité, de Philippe Delorme, édition Pygmalion (2000). http://www.kweeper.com/charles/image/6366365 Wed, 27 Mar 2019 13:45:45 +0100 charles louis xvi histoire louis xvii Le 27 mars 1785 naissait Louis XVII, second fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette. http://www.kweeper.com/charles/image/6366314 Après la décapitation de son père Louis XVI et de sa mère Marie-Antoinette, le dauphin Louis Charles, duc de Normandie, fut incarcéré à la prison du temple. Enfermé, seul, au secret dans une cellule obscure, sans hygiène ni secours, il vit ainsi trois années dans d’atroces souffrances, accroupi dans sa pisse, dans le froid et la pénombre, rongé par la gale et la tuberculose Louis Charles meurt en 1795, à l'âge de 10 ans . Mais un mystère reste entretenu autour de sa mort : http://kpr.me/10c3e5 http://www.kweeper.com/charles/image/6366314 Wed, 27 Mar 2019 11:52:23 +0100 charles louis xvi histoire révolution louis xvii Montebourg parle de l'Europe et des politiques d'austérité http://www.kweeper.com/charles/video/6366122 voilà 11 ans que je dis exactement la même chose... En toute modestie bien sûr :-) http://www.kweeper.com/charles/video/6366122 Tue, 26 Mar 2019 16:18:04 +0100 charles europe economie souveraineté montebourg Emmanuel Todd face à Olivier Tonneau en 2017 : politique prédictive http://www.kweeper.com/charles/video/6365978 J'avais kweepé cette vidéo il y' presque 1 an. http://kpr.me/10bXFD     c'était avant le mouvement des gilets jaunes. Il s'agit d'un débat pendant l'entre deux tours de la présidentielle 2017 entre, Emmanuel Todd, démographe et historien, et Olivier Tonneau. Allons-nous vers la fin de la démocratie telle que décrit Emmanuel Todd dans cette vidéo ? (écouter à partir de à 44min 20 sec https://youtu.be/TZkejys9Iz8?t=2665 et à 1h09 https://youtu.be/TZkejys9Iz8?t=4165  ) Aujourd'hui avec le recul, les choses apparaissent plus claires : En 2017 Emmanuel Todd 2017 déclarait ceci « Avec Macron on peut imaginer un monde sans élections ! » Aujourd'hui en 2019, Bernard-Henri Lévy déclare ceci dans la presse belge : « Ceux qui votent populiste? Il ne faut pas tenir compte de leur voix » https://www.lecho.be/opinions/general/ceux-qui-votent-populiste-il-ne-faut-pas-tenir-compte-de-leur-voix-bernard-henri-levy/10110261.html http://www.kweeper.com/charles/video/6365978 Mon, 25 Mar 2019 23:47:10 +0100 charles emmanuel todd analyse predictive todd olivier tonneau présidentielle 2017