charles on kweeper http://www.kweeper.com/charles sans la faculté de mémoire, l'homme perd ses capacités cognitives et conceptuelles car il vit uniquement dans l'instant... Tue, 25 Jun 2019 00:19:36 +0100 http://www.kweeper.com/avatars/c50x50/2-charles.jpg Kweeper http://www.kweeper.com/charles MAGENTO 1 VS MAGENTO 2 : QUELLES DIFFÉRENCES ? http://www.kweeper.com/charles/image/6381676 MAGENTO 1 VS MAGENTO 2 : QUELLES DIFFÉRENCES POUR L’UTILISATEUR ? Magento 2 fait le pari de simplifier le travail du commerçant grâce à une interface backend totalement remaniée et améliorée lui permettant d’exploiter son site e-commerce de manière beaucoup plus intuitive. Des connaissances en développement informatique ne sont plus nécessaires pour prendre complètement en main le back office, ce qui résulte en une plus grande autonomie des utilisateurs, que favorise par ailleurs une parfaite adaptation des affichages à tous les terminaux mobiles usuels (smartphones, surfaces, tablettes…). Le commerçant devient entièrement maître de la personnalisation de son site : ajustement de son catalogue de produits à son type d’activité, lequel allie puissance et souplesse grâce à des tris plus affinés et performants facilitant et accélérant les recherches côté clients, possibilité de mettre en place des offres et de gérer les promotions grâce à des règles pointues, de faire défiler une bannière ou de créer un blog à l’aide d’options prévues par défaut à titre évolutif dans le backend, mise en place de tunnels de commande épurés donc plus incitatifs pour les clients, supportant la gestion des taxes et tous les moyens de paiement français, possibilité d’ajouter les modules français Chronopost ou Colissimo du groupe La Poste en se les procurant directement sur Magento Extension Marketplace, garantie d’un code contrôlé ne craignant plus les problèmes de mises à jour. Magento 2 procure une capacité plus grande que son prédécesseur en supportant un plus grand nombre de pageviews avec des temps de chargement accélérés qui profitent au SEO et au taux de conversion, une base de données bien plus conséquente, davantage d’utilisateurs et d’administrateurs simultanés à ressources matérielles égales voire inférieures. MAGENTO 1 VS MAGENTO 2 : QUELLES DIFFÉRENCES POUR LE DÉVELOPPEUR ? Magento 2 exploite la stabilité et la robustesse de l’architecture de Magento 1 en abandonnant certaines de ses complexités et en particulier son architecture monolytique au profit d’une architecture modulaire orientée service et notamment une complète indépendance des modules du noyau pour une flexibilité sans égal. Visant une adaptation constante aux mutations du marché, Magento 2 gagne en souplesse et est mieux à même de faire face au déploiement d’une activité croissante que Magento 1. La sécurité a été accrue par rapport à l’ancienne version pourtant déjà solide car la racine est protégée par un fichier pub au-delà duquel les requêtes html ne peuvent plus accéder. Le choix de technologies telles que jQuery, HTML5 et CSS3 pour la construction de toutes les interfaces, PHP7 pour les « contrats de service » des modules, font de Magento 2 une solution résolument tournée vers l’avenir. Une large batterie de tests automatisés intégrée à Magento 2 constitue un atout non négligeable raccourcissant considérablement l’étape de vérification de la plateforme avant sa mise en service ou lors de l’ajout de nouveaux modules. Les extensions sont beaucoup plus faciles à installer et à faire fonctionner de façon performante, notamment parce que les éléments de mise en forme n’interfèrent plus avec les éléments fonctionnels des modules. Des mises à jour fréquentes et régulières dorénavant plus simples à effectuer grâce aux thèmes plus légers diminueront les coûts de maintenance et assureront une constante évolution. Enfin, la communauté des développeurs bénéficient d’un large GitHub y compris en France gage d’innovation. Magento 2 présente peu de changements au regard des fonctionnalités mais une ergonomie profondément modifiée apportant un confort d’exploitation de la plateforme synonyme de rapidité, flexibilité, performance et évolutivité. http://www.kweeper.com/charles/image/6381676 Tue, 25 Jun 2019 00:19:36 +0100 charles magento e-commerce Dans le studio de Philippe Zdar (Cassius) http://www.kweeper.com/charles/video/6381422 http://www.kweeper.com/charles/video/6381422 Sat, 22 Jun 2019 17:17:17 +0100 charles cassius Pinduca — Mistura de Carimbó com Ciranda (iZem's Tropical Discoteq Special Fix) http://www.kweeper.com/charles/audio/6381415 http://www.kweeper.com/charles/audio/6381415 Sat, 22 Jun 2019 15:17:06 +0100 charles tropical Réforme du travail : Chasse aux chômeurs et écrasement des corps intermédiaires. http://www.kweeper.com/charles/image/6380931 la CFDT, pourtant réputée accommodante, se dit «abasourdie», «en colère» et parle de demandeurs d’emploi «archi perdants», joignant sa voix à celle de FO, CGT, etc... Le gouverbement qui clamait vouloir associer de nouveau les corps intermédiaires, les jette dans l’opposition. Et c'était prévisible ! En remplaçant les cotisations salariales par un impôt (la CSG), la gestion paritaire de l’UNEDIC n’a plus lieu d’être. Seul les patrons (qui paient leurs cotisations patronales) et l'Etat ont leur mot à dire. Le gouvernement vient en effet de durcir nettement les conditions d’accès à l’indemnisation : il faudra travailler plus longtemps sur une période plus courte pour devenir éligible (six mois sur vingt-quatre, contre quatre sur vingt-huit précédemment). De même on ne pourra «recharger» ses droits qu’au terme d’une période six fois plus longue que dans l’ancien système. Les cadres, enfin, seront soumis à une allocation dégressive (elle était fixe auparavant). Sus au chômage, ou sus aux chômeurs ? Le paquet de mesures présentées mardi par le gouvernement Philippe pour améliorer le marché de l’emploi débouche naturellement sur cette question. La macronie en attend une diminution du nombre de demandeurs d’emploi. Mais ces chômeurs cesseront-ils de l’être parce qu’ils auront trouvé du travail ? Ou bien, plus trivialement, parce qu’ils ne pourront plus s’inscrire à Pôle Emploi, sans pour autant travailler ? Les chômeurs n’ont pas de gilets jaunes, alors le suppositoire passera crème http://www.kweeper.com/charles/image/6380931 Wed, 19 Jun 2019 10:20:09 +0100 charles Eugène Weidmann , le dernier condamné à mort exécuté en place publique en France http://www.kweeper.com/charles/image/6380823 Le 17 juin 1939, Eugène Weidmann est guillotiné à Versailles pour le meurtre de 6 personnes. C'est la dernière exécution publique en France. Les débordements qui accompagnent l’événement et le fait que l’exécution soit filmée et photographiée poussent le gouvernement à supprimer cette pratique quelques jours après. Dans la foule, ce matin là, se trouve un jeune homme de 17 ans : le futur acteur Christopher Lee qui raconta cet “épisode” en 1998 dans l’émission Mauvais genres au micro de François Angelier Lien : https://www.franceculture.fr/histoire/17-juin-1939-la-derniere-execution-publique-en-france Le principe de la publicité existe depuis l’Antiquité : il faut pouvoir voir la peine de mort. Parce qu’elle est faite au nom du peuple. Historiquement, c’est même le peuple assemblé qui a pu lui-même mettre à mort quand il n’y avait pas de bourreau dans l’Antiquité : c’est le cas de la lapidation, un mode d’exécution public. Et puis, au fil du temps, l’exécution est devenue publique parce qu’il fallait montrer la justice. La Révolution a maintenu ce principe, comme les supplices de l’Ancien régime qui étaient presque tous publics. Quant à la IIIe République, qui débute en 1870, elle va hériter de ce principe de publicité mais elle ne va jamais cesser d’être gênée. On va essayer de le justifier en affirmant que l’exécution est un moment exemplaire, édifiant, d’éducation pour les individus. On va emmener les enfants à l’exécution, on vient en famille afin de montrer ce qu’il advient des mauvais garçons, des apaches, des voyous. On vient avec des paniers à provisions, les café restent ouvert, on loue des balcons, on arrive avec une échelle pour monter dans les arbres, on va sur un barreau d’échelle pour voir au maximum l’exécution. #justice http://www.kweeper.com/charles/image/6380823 Tue, 18 Jun 2019 16:44:37 +0100 charles justice Eugène Weidmann , le dernier condamné à mort exécuté en place publique en France http://www.kweeper.com/charles/image/6380824 Le 17 juin 1939, Eugène Weidmann est guillotiné à Versailles pour le meurtre de 6 personnes. C'est la dernière exécution publique en France. Les débordements qui accompagnent l’événement et le fait que l’exécution soit filmée et photographiée poussent le gouvernement à supprimer cette pratique quelques jours après. Dans la foule, ce matin là, se trouve un jeune homme de 17 ans : le futur acteur Christopher Lee qui raconta cet “épisode” en 1998 dans l’émission Mauvais genres au micro de François Angelier Lien : https://www.franceculture.fr/histoire/17-juin-1939-la-derniere-execution-publique-en-france Le principe de la publicité existe depuis l’Antiquité : il faut pouvoir voir la peine de mort. Parce qu’elle est faite au nom du peuple. Historiquement, c’est même le peuple assemblé qui a pu lui-même mettre à mort quand il n’y avait pas de bourreau dans l’Antiquité : c’est le cas de la lapidation, un mode d’exécution public. Et puis, au fil du temps, l’exécution est devenue publique parce qu’il fallait montrer la justice. La Révolution a maintenu ce principe, comme les supplices de l’Ancien régime qui étaient presque tous publics. Quant à la IIIe République, qui débute en 1870, elle va hériter de ce principe de publicité mais elle ne va jamais cesser d’être gênée. On va essayer de le justifier en affirmant que l’exécution est un moment exemplaire, édifiant, d’éducation pour les individus. On va emmener les enfants à l’exécution, on vient en famille afin de montrer ce qu’il advient des mauvais garçons, des apaches, des voyous. On vient avec des paniers à provisions, les café restent ouvert, on loue des balcons, on arrive avec une échelle pour monter dans les arbres, on va sur un barreau d’échelle pour voir au maximum l’exécution. #justice http://www.kweeper.com/charles/image/6380824 Tue, 18 Jun 2019 16:44:37 +0100 charles justice Eugène Weidmann , le dernier condamné à mort exécuté en place publique en France http://www.kweeper.com/charles/image/6380825 Le 17 juin 1939, Eugène Weidmann est guillotiné à Versailles pour le meurtre de 6 personnes. C'est la dernière exécution publique en France. Les débordements qui accompagnent l’événement et le fait que l’exécution soit filmée et photographiée poussent le gouvernement à supprimer cette pratique quelques jours après. Dans la foule, ce matin là, se trouve un jeune homme de 17 ans : le futur acteur Christopher Lee qui raconta cet “épisode” en 1998 dans l’émission Mauvais genres au micro de François Angelier Lien : https://www.franceculture.fr/histoire/17-juin-1939-la-derniere-execution-publique-en-france Le principe de la publicité existe depuis l’Antiquité : il faut pouvoir voir la peine de mort. Parce qu’elle est faite au nom du peuple. Historiquement, c’est même le peuple assemblé qui a pu lui-même mettre à mort quand il n’y avait pas de bourreau dans l’Antiquité : c’est le cas de la lapidation, un mode d’exécution public. Et puis, au fil du temps, l’exécution est devenue publique parce qu’il fallait montrer la justice. La Révolution a maintenu ce principe, comme les supplices de l’Ancien régime qui étaient presque tous publics. Quant à la IIIe République, qui débute en 1870, elle va hériter de ce principe de publicité mais elle ne va jamais cesser d’être gênée. On va essayer de le justifier en affirmant que l’exécution est un moment exemplaire, édifiant, d’éducation pour les individus. On va emmener les enfants à l’exécution, on vient en famille afin de montrer ce qu’il advient des mauvais garçons, des apaches, des voyous. On vient avec des paniers à provisions, les café restent ouvert, on loue des balcons, on arrive avec une échelle pour monter dans les arbres, on va sur un barreau d’échelle pour voir au maximum l’exécution. #justice http://www.kweeper.com/charles/image/6380825 Tue, 18 Jun 2019 16:44:37 +0100 charles justice My recent kweep http://www.kweeper.com/charles/sentence/6380809 https://soundcloud.com/osunlade/po-lar-i-ty-lausanne-may-10th-2019 http://www.kweeper.com/charles/sentence/6380809 Tue, 18 Jun 2019 14:47:46 +0100 charles Salai, élève et “boy friend” de Leonard de Vinci http://www.kweeper.com/charles/image/6380576 Salaï, c'est ce petit garçon loqueteux d'une dizaine d'années que Léonard de Vinci rencontre par hasard dans les rues de Milan. Pour quelques florins, le peintre obtient de son père de le prendre dans son atelier. Léonard de Vinci s'attache vite à celui qu'il surnomme affectueusement «petit diable». Il le forme et en fait un de ses disciples. En grandissant, son protégé affiche une troublante beauté androgyne, qui va inspirer le peintre. Très proche de son maître, l'assistant va rester vingt-cinq ans à ses côtés. Disciple, ami, sans doute amant, et muse, Salai entretient avec Léonard une relation pour le moins ambiguë. http://www.kweeper.com/charles/image/6380576 Mon, 17 Jun 2019 01:06:17 +0100 charles leonard de vinci salai italie renaissance Salai, élève et “boy friend” de Leonard de Vinci http://www.kweeper.com/charles/image/6380577 Si vous passez dans la Grande Galerie au 1er étage du Louvre, arrêtez-vous devant Saint Jean Baptiste de Leonard de Vinci. Son sourire est très imilaire à La Joconde, lui-même identique au sourire du Bacchus à sa gauche ainsi qu’au sourire de Sainte Anne dans L’enfant Jésus. Ce sourire appartient à Giaccomo Caprotti da Oreno, dit « Salai ». Giacomo rejoint l’atelier de Da Vinci dans les années 1490, lorsqu’il n’avait que 10 ans. Il était un enfant horriblement mal élevé et rendait la vie de tous les peintres de l’atelier insupportable. Ils l’appelèrent Salai, une abréviation de saladino qui veut dire « Petit diable » en italien, le surnom est resté. Aux fils des années Da Vinci se prit d’affection pour Salai qui finit par devenir son amant puis son grand amour. Salai le vola allègrement, profita de lui sans vergogne mais Da Vinci l’aimait et finit par l’utiliser comme modèle. Il est sans aucun doute le sourire derrière ses peintures et le sourire de la Joconde qu’il « donna » à François 1er. En 2011, un premier constat conduit l'historien de l'art Silvano Vincenti et son équipe à penser que Salai a servi de modèle à La Joconde. Le nez et la bouche du personnage ressemblent de manière frappante aux traits du Saint Jean-Baptiste, pour lequel Salai avait officiellement posé. Autre théorie fantaisiste: «Mona Lisa» serait une anagramme de «Mon Salaï»: deux mots pour le même ensemble de lettres, à l'image de deux modèles pour un même tableau? http://www.kweeper.com/charles/image/6380577 Mon, 17 Jun 2019 01:06:17 +0100 charles leonard de vinci salai italie renaissance La Cène, 1495-1498, Léonard de Vinci, (Milan, Couvent de Santa Maria delle Grazie). http://www.kweeper.com/charles/image/6380575 C'est grâce à Ludovic Sforza (1451-1508) que Léonard de Vinci peignit « La Cène » pour les dominicains de Santa Maria delle Grazie et réalisa la décoration de quelques pièces du château. http://www.kweeper.com/charles/image/6380575 Mon, 17 Jun 2019 00:38:30 +0100 charles histoire renaissance italie ludovico sforza léonard de vinci La découverte de la tombe de Ludovico Sforza, guerrier mécène de Léonard de Vinci http://www.kweeper.com/charles/image/6380574 Depuis plus de 500 ans, que sait-on de la sépulture du duc de Milan ? Serait-il inhumé dans la collégiale de Loches, comme nous le relatent les sources écrites, ou tout au contraire ailleurs ? Ludovico Sforza, duc de Milan, rival des rois de France, fut captif dans la prison de Loches 4 années durant. Il y décède le 27 mai 1508. Né en 1452, Ludovico, dénommé « le More », est le second fils de Francesco Sforza, duc de Milan. Son passé est celui d’un condottiere (capitano di ventura) et d’homme de guerre, réprimant la ville de Gênes et la Toscane avant de prendre le pouvoir et le duché de Milan en 1479. Il est aussi un grand mécène, accueillant nombre d’artistes dont Léonard de Vinci qui résidera à Milan de 1482 à 1500. Nous devons à Ludovico Sforza plusieurs commandes dont La Belle Ferronnière, La Dame à l'hermine, mais surtout la Cène… Fait prisonnier par les armées françaises, il est enfermé à Loches jusqu’à sa mort en 1508. Son amour de la musique, des beaux esprits et des mises en scène spectaculaires expliquent les faveurs qu’il déversa sur Léonard de Vinci, dont il partagea la passion pour les sciences. Grâce à lui Léonard peignit « La Cène » pour les dominicains de Santa Maria delle Grazie et réalisa la décoration de quelques pièces du château. Sa culture et les fastes de son mécénat furent chantés par de nombreux courtisans littéraires qui, à l’instar de Castiglione, déplorèrent la dispersion de son cercle après 1499. Taciturne et enclin au secret, Ludovic le More avait épousé en 1491 Béatrice d’Este, fille d’Ercole d’Este de Ferrare et sœur d’Isabelle d’Este. Béatrice, quinze ans et demi, dont il appréciait la turbulence, mais qui ne parvint pas à l’arracher à ses maîtresses. Sa mort en couches (janvier 1497) le plongea dans de tels remords qu’il multiplia les dons à l’Église pour assurer son salut aux dépens de ses intérêts. **** #STORY La famille Sforza, c’est la grande famille de Milan, avec les Visconti. Quand le roi de France Charles VIII a voulu conquérir Naples, Ludovic Sforza n’a vu aucun inconvénient à le soutenir et à laisser passer ses troupes. Ce qu’il ne savait pas, c’est que dans les bagages de Charles VIII, il y avait son propre cousin Louis, duc d’Orléans [et futur Louis XII]. Quand ce dernier a découvert Milan lors de son passage, il a été ébloui. En France, on sortait tout juste du Moyen Age et, à Milan, le futur roi de France a basculé en pleine Renaissance. Plus tard, Louis XII voudra absolument prendre le Milanais que Sforza tenait de leur grand-mère commune. Et là, Sforza sera lâché par beaucoup de monde http://www.kweeper.com/charles/image/6380574 Mon, 17 Jun 2019 00:30:11 +0100 charles histoire renaissance italie ludovico sforza léonard de vinci 66 ans de désordre - Brigitte Giraud évoque Rachid Taha http://www.kweeper.com/charles/video/6380491 http://www.kweeper.com/charles/video/6380491 Sun, 16 Jun 2019 14:51:12 +0100 charles lyon capitale du rock lyon rock rachid taha 66 ans de désordre Lapassade évoque Killdozer http://www.kweeper.com/charles/video/6380490 Robert Lapassade revient sur l'aventure du groupe Killdozer et son expérience londonienne en 1980 qu'il évoque dans son texte à paraître dans le livre collectif "Rock. 66 ans de désordre" (Hippocampe éditions). http://www.kweeper.com/charles/video/6380490 Sun, 16 Jun 2019 14:44:39 +0100 charles lyon rock légende lyon capitale du rock Yoruba Records and Osunlade 20 Yrs Tribute Mix by OVEOUS http://www.kweeper.com/charles/audio/6380276 http://www.kweeper.com/charles/audio/6380276 Fri, 14 Jun 2019 23:50:18 +0100 charles soundcloud RADIO SHIC PODCAST podcast en ligne, emission radio, gratuite http://www.kweeper.com/charles/sentence/6380275 http://fr-fr.radioline.co/podcast-radio-shic-podcast http://www.kweeper.com/charles/sentence/6380275 Fri, 14 Jun 2019 23:08:30 +0100 charles Manu Dibango - Oh Koh http://www.kweeper.com/charles/video/6380054 http://www.kweeper.com/charles/video/6380054 Thu, 13 Jun 2019 18:04:17 +0100 charles radioshic afrofunk cameroun Interdit d'interdire : Aurélien Barrau et Alain Damasio - La fin du monde est-elle pour demain ? http://www.kweeper.com/charles/video/6379895 Alain Damasio, j'adore ! Quel plaisir de voir des gens intelligents échanger des idées, des pistes http://www.kweeper.com/charles/video/6379895 Thu, 13 Jun 2019 00:10:28 +0100 charles collasologie transition ecologique Pour contrer un hacker, Radiohead publie 18 heures de sessions de "OK Computer" http://www.kweeper.com/charles/image/6379742 Radiohead a reconnu avoir été piraté : depuis une semaine, un hacker détenait 18 minidiscs contenant "l'ensemble des sessions d'enregistrement" de l'album OK Computer. 3ème album du groupe d'Oxford sorti en 1997. Ces 18 minidiscs, compilés et archivés par Thom Yorke lui-même, contenaient des démos, des esquisses et des versions alternatives inédites des morceaux de OK Computer. Un trésor, que le hacker aurait menacé de livrer au public si Radiohead ne lui versait pas une rançon, de l'ordre de 150.000 dollars (132.400 euros) En guise de réponse, le groupe a décidé de publier ces 18 heures d'enregistrements, et d'en faire profiter Extinction Rebellion, mouvement social international qui milite pour la désobeissance civile face à l'urgence climatique. Sur Twitter, le guitariste Jonny Greenwood a expliqué ce 11 juin : "Nous nous sommes fait pirater la semaine dernière. Quelqu'un a volé à Thom le minisdisc d'archive de OK Computer et a semble-t-il demandé 150.000 dollars pour ne pas le divulguer." "Alors au lieu de - trop - se plaindre ou de l'ignorer, nous sortons les 18 heures (d'enregistrements) sur Bandcamp au profit d'Extinction Rebellion. Uniquement durant les 18 prochains jours. Moyennant 18 Livres (20 euros) vous pouvez découvrir si nous aurions dû payer cette rançon." Le guitariste ajoute que le groupe n'a jamais eu l'intention de rendre ces enregistrements publics et qu'ils sont "marginalement intéressants. Et très, très longs." Le lien bandcamp https://radiohead.bandcamp.com/ http://www.kweeper.com/charles/image/6379742 Wed, 12 Jun 2019 00:47:34 +0100 charles 75 ans après, les retrouvailles d'un soldat américain et de la Française qu'il a aimée pendant l http://www.kweeper.com/charles/image/6379685 "Tu n'as jamais quitté mon cœur" : 75 ans après, les retrouvailles d'un soldat américain et de la Française qu'il a aimée pendant la guerre En rencontrant un vétéran américain avant l'anniversaire du Débarquement, France 2 a découvert qu'il conservait depuis toutes ces années la photo de son ancien amour français. Nous avons localisé cette femme et organisé leurs retrouvailles. http://www.kweeper.com/charles/image/6379685 Tue, 11 Jun 2019 15:02:59 +0100 charles deuxième guerre mondiale Vieux Lyon : Le projet Louis PRADEL en 1960 http://www.kweeper.com/charles/image/6379604 Le projet Louis PRADEL ? C’est tout simplement la création d’une voie express détruisant la moitié du vieux Lyon (qui était à l’époque insalubre) pour faciliter le déplacement des véhicules. L’idée était de créer une sortie d’autoroute face à l’actuel pont maréchal Juin. Pour info, Louis PRADEL est la personne à qui l’on doit l’échangeur PERRACHE… Un homme plein de bon goût donc. Monsieur PRADEL, Maire de Lyon de l’époque, déclarait d’ailleurs : « Ce quartier que vous voulez défendre, moi je veux le détruire. Le complexe actuel asphyxie littéralement le centre de Lyon. Il est possible de concevoir un projet qui ne serait pas aussi monstrueux qu’on veut bien le présenter. Il vaut mieux faire du sport que d’aller à l’hôpital ou de mourir lentement dans des immeubles insalubres. » C’est grâce à l’association « La renaissance du vieux Lyon » que notre vieux Lyon est encore intact aujourd’hui. L’association a été créée en 1946. Dès 1960, elle s’oppose aux projets du maire. L’opposition et la mobilisation furent telles, que le Vieux Lyon devint, grâce à la loi MALRAUX, le 1er secteur sauvegardé de France, empêchant définitivement à Pradel la mise en place de son projet macabre. Source : http://doc.sciencespo-lyon.fr/Ressources/Documents/Etudiants/Memoires/Cyberdocs/MFE1997/davennej/these_body.html http://www.kweeper.com/charles/image/6379604 Tue, 11 Jun 2019 01:11:19 +0100 charles vieux lyon 1932 : Projet d’aménagement de la colline de Fourvière http://www.kweeper.com/charles/image/6379603 Ci-dessus un projet d’aménagement des pentes de Fourvière, un ensemble monumental copié sur le Palais de Chaillot à Paris dans le 16ème (au Trocadéro). Il s’agit d’un projet proposé afin de répondre au plan d’extension, d’embellissement et d’aménagement de la ville de Lyon. Un projet qui lui aussi, n’a jamais abouti. MERCI MARIE ! 😉 http://www.kweeper.com/charles/image/6379603 Tue, 11 Jun 2019 01:06:10 +0100 charles Vieux Lyon : Le Projet GIROUD en 1932 http://www.kweeper.com/charles/image/6379602 Le projet Giroud, une nouvelle merveille. Le projet était destiné à consolider la colline de Fourvière après la catastrophe. L’idée était de raser la place Saint Jean, de créer des immeubles de 3 à 4 étages dans le style des « grattes ciels » de Villeurbanne. Un quartier de pierres blanches avec des immeubles reliés par un escalier monumental… classe ! Grâce à l’intervention des Monuments Historiques, le projet Giroud est abandonné en 1938. http://www.kweeper.com/charles/image/6379602 Tue, 11 Jun 2019 01:04:29 +0100 charles vieux lyon histoire architecture Vieux Lyon : Projet de Louis-Pierre BALTARD conçu en 1829 http://www.kweeper.com/charles/image/6379584 Son projet consiste en une création utopiste. Il s’agissait de remplacer le pont au change traversant la Saône par… deux ponts. Deux Ponts-plateformes, sur lesquels devaient être supportés 2 places, l’une pour le palais de Justice, l’autre pour une prison. Mignon n’est-ce pas ? Il n’a cependant jamais vu le jour. Pas si mal de ne pas avoir de prison à cet endroit quand on y repense 🙂 http://www.kweeper.com/charles/image/6379584 Mon, 10 Jun 2019 18:48:11 +0100 charles vieux lyon histoire architecture Le Vieux Lyon : Les projets fous http://www.kweeper.com/charles/image/6379581 Alors qu’aujourd’hui nous faisons tout pour préserver et valoriser notre patrimoine, sous la 3ème république la mode était aux opérations de rénovation moderne. En effet, dans les années 30, le fait de vouloir préserver un patrimoine historique était assez mal perçu et vous donnait l’image d’être contre les avancées et la modernité. Le maire de l’époque Edouard HERRIOT, déclarait en 1937 : « le Vieux Lyon n’est qu’un ramassis de taudis tout juste digne de l’équarrisseur ». S’il savait qu’en 1998 le Vieux Lyon deviendrait patrimoine mondial de l’UNESCO ! 😉 Les projets de destructions du vieux Lyon ont donc été nombreux. Et heureusement les associations et de nouvelles lois ont permis à ce quartier médiéval, (le plus vaste avec Venise), de rester intact jusqu’à nos jours. http://www.kweeper.com/charles/image/6379581 Mon, 10 Jun 2019 17:54:08 +0100 charles vieux lyon histoire architecture Pierre Bourdeix,l'architecte du projet destructeur du Vieux-Lyon http://www.kweeper.com/charles/image/6379579 En 1930 suite à la catastrophe de Fourvière Edouard Herriot demande à des architectes des projets de restructuration Pierre #Bourdeix présente un projet qui vise à raser les quartiers de Saint Jean et Saint Paul en créant un marché couvert géant qui libérerait le marché du quai Saint Antoine Le marché était accompagné d’immeubles de bureaux et de logements http://www.kweeper.com/charles/image/6379579 Mon, 10 Jun 2019 17:52:42 +0100 charles bourdeix vieux lyon histoire architecture Vieux Lyon : le Projet du marché couvert par Pierre Bourdeix en 1930 http://www.kweeper.com/charles/image/6379580 Le 12 novembre 1930, suite à des pluies diluviennes, une partie de la colline de Fourvière s’écroule sur le quartier Saint Jean faisant 40 morts. Edouard Herriot, le maire de l’époque, en profita pour commander à certains architectes des projets de restructuration du vieux Lyon. L'architecte Pierre Bourdeix, élève de Tony Garnier à l’Ecole régionale d’architecture de Lyon, propose ce plan qui comporte la création de marchés couverts géants à la place du quartier de Saint Jean et de Saint Paul. Ce projet libérait le quai saint Antoine du marché de gros existant qui ne pouvait s’étendre, et permettait de détruire des taudis du quartier du vieux Lyon. Le marché était accompagné d’immeubles de bureaux et de logement. Nous ne sommes pas passés loin 🙂 Le but encore est de raser le quartier du vieux Lyon considéré comme insalubre pour le remplacer par un quartier d’habitations modernes, répondant aux besoins hygiéniques de l’époque. La rue Saint Jean est élargie, avec la création d’un nouvel ensemble de logements de part et d’autre du palais de justice. Une nouvelle rue de la Ré en somme 🙂 http://www.kweeper.com/charles/image/6379580 Mon, 10 Jun 2019 17:52:42 +0100 charles bourdeix vieux lyon histoire architecture Chine, sur les nouvelles routes de la soie | ARTE http://www.kweeper.com/charles/video/6379574 Documentaire de Laurent Bouit (France, 2016, 54mn) Comment la nouvelle route de la soie (encore en chantier) risque de bouleverser les relations entre la Chine, l'Asie centrale, la Russie et l'Europe. Un road movie géopolitique captivant. Relier l'ouest de la Chine à l'Europe grâce à un axe routier et ferroviaire long de 10 000 kilomètres, telle est l'ambition du projet de développement économique et social lancé par le président chinois Xi Jinping en 2013. À l'heure où les tensions militaires s'accumulent en mer de Chine, où les menaces nord-coréennes entraînent l'envoi d'une armada américaine en mer du Japon, il devient urgent pour Pékin d'ouvrir des voies alternatives. L'Empire du Milieu regarde donc avec insistance vers l'Asie centrale et ses abondantes ressources pétrolières mais aussi vers l'Europe, son principal partenaire économique. Des villes comme Chongquing ou Lanzhou, jusqu'alors oubliées des réformes, profitent des nouvelles infrastructures pour se développer, tout comme certaines localités du Kazakhstan. Mais cette volonté de déploiement jusqu'au bord de l'Oural, aux portes de la Russie, pourrait perturber l'alliance stratégique entre Xi Jinping et Poutine. Face à cette influence grandissante, rien ne garantit que le grand frère d'hier témoigne d'une éternelle bienveillance… Étayé d'analyses de politologues, ce documentaire éclairant nous emmène le long de la nouvelle route de la soie encore en chantier. Si le film relaie le discours plein d'espérance des Chinois, enthousiasmés par la perspective d'explorer ce vaste territoire en TGV, il montre également les réactions négatives de certains habitants des steppes du Kazakhstan qui redoutent cet expansionnisme sur leurs terres. http://www.kweeper.com/charles/video/6379574 Mon, 10 Jun 2019 16:40:05 +0100 charles chine route de la soie Rebondissement dans l’affaire qui éclabousse Lula au Brésil http://www.kweeper.com/charles/image/6379573 Le site «The Intercept» a publié dimanche des informations explosives sur la manière dont les responsables de l’enquête anti-corruption Lava Jato ont tenté d’empêcher l’ex-président Lula de revenir au pouvoir. Les responsables de l’enquête anti-corruption Lavage express au Brésil ont manœuvré pour empêcher le retour de l’ex-président de gauche Lula au pouvoir l’an dernier, rapporte dimanche The Intercept. Le journal se base sur des fuites potentiellement explosives. Le site d’investigation – cofondé par le journaliste américain Glenn Greenwald – a lancé ces accusations après avoir eu accès à un grand volume de messages privés échangés notamment sur Telegram entre les procureurs et le juge Sergio Moro, chargé de Lava Jato, et obtenus par «une source anonyme». Ce juge est aujourd’hui le ministre de la Justice du président d’extrême droite Jair Bolsonaro. «Alors qu’ils ont assuré longtemps qu’ils étaient apolitiques et motivés par la seule lutte anti-corruption, les procureurs de Lava Jato ont en fait comploté entre eux sur les moyens d’empêcher le retour au pouvoir de Lula et de son Parti des Travailleurs», écrit le site. Si leur véracité est établie, ces échanges battent en brèche la supposée nécessaire impartialité du juge Moro. Celui-ci aurait fourni des indications et conseils aux procureurs contre sa bête noire, l’ex-président Luiz Inacio Lula da Silva, qu’il avait condamné en première instance en 2017. «Sérieux doutes» D’autres messages révèlent aussi que les procureurs avaient eux-mêmes «de sérieux doutes sur des preuves suffisantes de la culpabilité de Lula» dans l’affaire de l’obtention d’un triplex en pot-de-vin. Cette affaire l’a finalement envoyé en prison, pour huit ans et 10 mois après une révision récente de sa peine. Sa condamnation a empêché Lula, le favori des intentions de vote à l’époque, de se représenter à la présidentielle d’octobre dernier. Il n’a cessé de clamer son innocence et de se dire victime d’une machination politique destinée à l’empêcher de se présenter à un troisième mandat, après ceux de 2003 à 2010. «Sortis de leur contexte» Dans une réaction rapide, les responsables de Lava Jato se sont dits «sereins» face aux accusations selon lesquelles ils auraient agi dans l’illégalité. Ils déplorent avoir été «les victimes de l’action criminelle d’un pirate qui a mené des activités très graves contre le parquet, la vie privée et la sécurité de ses membres». Le juge Moro a de son côté «déploré la non-identification de la source […] responsable du piratage criminel des portables des procureurs» et le fait que le site «ne soit pas entré en contact (avec lui) avant la publication, ce qui est contraire aux règles de base du journalisme». Les messages illégalement obtenus ont été «sortis de leur contexte», se défend-il. Ce n’est qu’un début, avertit le site Sur le fond, il dément toute irrégularité dans son comportement lors de l’enquête tentaculaire qui a permis de mettre sous les verrous des centaines de responsables politiques et économiques en cinq ans, en relation avec un gigantesque réseau de pots-de-vin autour des marchés publics du groupe Petrobras. «Les archives obtenues par notre site sur le Brésil sont parmi les plus importantes de l’Histoire du journalisme», a écrit dans un Tweet le cofondateur de The Intercept, Glenn Greenwald. «Elles contiennent des secrets explosifs sous la forme de chats, d’audios, de vidéos, de photos et autres documents» sur le procureur de Lava Jato, Deltan Dallagnol, le juge Moro et «un grand nombre de responsables qui continuent d’exercer une importante influence politique et économique au Brésil et dans d’autres pays». «Nos reportages ne font que commencer», a-t-il averti. http://www.kweeper.com/charles/image/6379573 Mon, 10 Jun 2019 16:38:08 +0100 charles lula brésil Le Mix Tropical De Poirier http://www.kweeper.com/charles/audio/6379197 http://www.kweeper.com/charles/audio/6379197 Sat, 08 Jun 2019 13:26:58 +0100 charles mix tropical LE GRAND MÉCHANT ROBESPIERRE http://www.kweeper.com/charles/video/6379190 numéro de La Grande H. consacré au personnage de Robespierre, Julien Théry reçoit les deux historiens Marc Belissa et Yannick Bosc. On y évoque la diabolisation de la figure révolutionnaire depuis sa mort jusqu'à aujourd'hui. http://www.kweeper.com/charles/video/6379190 Sat, 08 Jun 2019 12:46:01 +0100 charles robespierre histoire Spicee : les opinions au piège de Facebook http://www.kweeper.com/charles/video/6379086 http://www.kweeper.com/charles/video/6379086 Fri, 07 Jun 2019 19:24:49 +0100 charles facebook opinions algorithmes Nkono Teles - Party Beats http://www.kweeper.com/charles/image/6378917 Né au Cameroun et élevé au Nigéria, Télesphore Nkono aka Nkono Teles est un pionnier méconnu de la musique électronique d’Afrique de l’ouest. Aussi à l’aise avec les instruments traditionnels que les synthés, boîtes à rythme ou pédales de guitare, il accompagne dans sa carrière plus de 100 artistes en tant que producteur. Régulièrement choisi par les musiciens d’Afrique de l’ouest en quête d’un son boogie moderne, le musicien ratisse large en couvrant des spectres reggae, pop ou électro pour de grands noms de la musique camerounaise tels que Guy Lobe, Samy Diko, Tasse Vermont Duclair, offrant également ses services d’arrangeur pour Papa Wemba, King Sunny Adé ou même Fela Kuti. http://www.kweeper.com/charles/image/6378917 Fri, 07 Jun 2019 00:17:01 +0100 charles radioshic nigeria cameroun L’Impératrice Joséphine – Tableau de Pierre-Paul Prud’hon http://www.kweeper.com/charles/image/6378824 Conservé au musée du Louvre, ce tableau a été réalisé par Pierre-Paul Prud’hon de 1805 à 1809. Il représente Joséphine de Beauharnais, l’Impératrice Joséphine, dans son parc de la Malmaison. Exposé dans la galerie de tableaux de la souveraine, il revient à sa fille la Reine Hortense à sa mort en 1814 : elle l’installe avec elle dans son charmant château d’Arenenberg. On le retrouve dans les appartements de Napoléon III aux Tuileries, puis il est définitivement attribué au musée du Louvre en 1879. http://www.kweeper.com/charles/image/6378824 Thu, 06 Jun 2019 14:03:57 +0100 charles histoire Frédéric Taddeï reçoit Michel Onfray et Juan Branco: le pouvoir en question http://www.kweeper.com/charles/video/6378721 http://www.kweeper.com/charles/video/6378721 Wed, 05 Jun 2019 22:54:02 +0100 charles michel onfray juan branco philosophie taddei CLAUDE LEFORT - L'Invention démocratique http://www.kweeper.com/charles/image/6378586 Contrairement à beaucoup d'intellectuels de sa génération, Claude Lefort peut se réclamer d'une rare constance dans l'analyse des régimes communistes, qu'il qualifiait de totalitaires dès 1956. Il s'est acharné pendant trente-cinq ans à démonter les mécanismes politiques et idéologiques d'un système qui visait à une domination complète de la vie sociale; et, non moins, à déceler tous les signes de l'écart irréductible entre le projet totalitaire et la réalité de fait. Avec L'Invention démocratique , Claude Lefort propose de comprendre le totalitarisme par contraste avec la démocratie. La révolution démocratique a rompu avec les représentations traditionnelles du politique qui identifiaient le pouvoir à un corps : celui du roi, dont la présence incarnait l'unité de l'État. L'État, c'était le roi. Or, en démocratie, le pouvoir n'est plus incarné. Il appartient à tous, donc il n'appartient à personne et il n'est personne. Il apparaît comme un lieu vide, puisque c'est le peuple lui-même qui est souverain et ses représentants ne sont que les détenteurs provisoires d'un pouvoir délégué. L'unité de l'État s'efface alors devant la division sociale. Tentant de nier la mutation démocratique, le totalitarisme veut renouer avec d'anciennes représentations, en effaçant toutes les divisions sociales au détriment des libertés individuelles. Le peuple y devient une foule indifférenciée, une masse anonyme, et un pouvoir autoritaire renaît sous la forme d'un État tutélaire et omniscient. Impossible, répond Claude Lefort, dans une langue limpide. Le totalitarisme ne peut désormais que mener à l'échec. Faisons le pari qu'il ne se trompe pas... http://www.kweeper.com/charles/image/6378586 Wed, 05 Jun 2019 00:40:32 +0100 charles essai démocratie intellectuels totalitarisme <link>http://www.kweeper.com/charles/video/6378388</link> <description>François Bégaudeau pour son roman "En guerre" paru chez Verticale, une romance entre un homme et une femme de deux milieux différents. Il reprend la phrase de Manuel Valls : " Nous sommes en guerre" prononcée au moment des attentats de 2015 mais conclut que la guerre que nous vivons est plutôt sociale.</description> <guid>http://www.kweeper.com/charles/video/6378388</guid> <pubDate>Mon, 03 Jun 2019 23:34:13 +0100</pubDate> <author>charles</author> <category>françois bégaudeau</category> <category>pierre rosanvallon</category> <category>joann sfar</category> </item> <item> <title>François Bégaudeau invité des GG de RMC - Histoire de ta bêtise http://www.kweeper.com/charles/video/6378377 Les mimiques et réflexions caricaturales d'Olivier Truchot (Co-animateur avec Alain Marshall) sont un parangon de la bêtise qui illustre malgré lui le bourgeois décrit dans le livre de F. Bégaudeau. Cette émission est un bel exemple du comment démonter les arguments des libéraux et journalistes incultes sans tomber dans l'invective. http://www.kweeper.com/charles/video/6378377 Mon, 03 Jun 2019 23:02:44 +0100 charles philosophie françois bégaudeau Hot Casa records réédite"African Voodoo" - un album rare de Manu Dibango http://www.kweeper.com/charles/image/6378364 Ces enregistrements d’époque réédités pour la dernière fois en 1981 n’étaient jamais supposés atteindre le diamant de la platine vinyle d’un particulier. En effet, si on sait que la raison d’être du morceau d’introduction « Groovy flute » était de sonoriser une publicité pour du poulet, l’anecdote est vite oubliée à l’écoute de ce pur moment de jam où Manu Dibango joue avec brio de son vibraphone, orgue, marimba et bien sûr saxophone en dirigeant la crème des jazzmen français des années 70. Yvan Julien (trompette), Slip Pezin (guitare), Jacques Bolognesi (trombone), Lucien Dobat (batterie), Émile Boza (percussion) et Manfred (basse) aident ainsi le natif de Douala à enregistrer cet album d’afro-jazz enjoué dont l’Histoire n’a rien retenu d’autre. http://hotcasarecords.com/release/manu-dibango-african-voodoo/ http://www.kweeper.com/charles/image/6378364 Mon, 03 Jun 2019 22:20:02 +0100 charles manu dibango rarities radioshic Radioshic - My Deep Conception #45 : Mets-Moi (Encore) En Haut ! http://www.kweeper.com/charles/audio/6378219 http://www.kweeper.com/charles/audio/6378219 Mon, 03 Jun 2019 02:20:53 +0100 charles radioshic My Deep Conception #45 : Mets-moi (encore) en Haut ! http://www.kweeper.com/charles/image/6378218 http://www.kweeper.com/charles/image/6378218 Mon, 03 Jun 2019 02:20:34 +0100 charles radioshic Jean Jouzel : « L’effondrement n’est pas imminent. Je nous vois griller à petit feu » http://www.kweeper.com/charles/image/6378217 Climatologue mondialement reconnu, Jean Jouzel est, à 72 ans, un acteur majeur du débat sur le changement climatique. Couvert de prix scientifiques, médaille d’or du CNRS, élu aux Académies des sciences française, européenne et américaine, membre du Conseil économique, social et environnemental, il peut même s’enorgueillir d’avoir reçu une partie du prix Nobel de la paix attribué en 2007 au Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), puisqu’il fut vice-président de son groupe scientifique de 2002 à 2015. Je ne serais pas arrivé là si… Si Etienne Roth, un scientifique hors du commun, ne m’avait pas proposé un sujet de thèse complètement inattendu. Un concours de circonstances. J’avais fait maths sup, maths spé, puis l’école de chimie de Lyon. Je savais que je voulais faire de la recherche, mais pas du tout dans quoi. Et Roth est arrivé. Il était responsable du service des isotopes stables au Commissariat à l’énergie atomique (CEA), à Saclay (Essonne). Sa tâche consistait à suivre l’enrichissement de l’eau lourde utilisée dans les réacteurs nucléaires, mais il avait compris qu’il pouvait faire bien d’autres choses avec les noyaux des atomes. Or il se trouve que pendant la guerre, quand l’Ecole polytechnique s’était repliée sur Lyon, il avait été protégé, lui l’étudiant juif, par un enseignant devenu directeur de l’école de chimie de Lyon. Alors chaque année, comme marque de reconnaissance, il venait proposer un sujet de thèse aux jeunes de Chimie Lyon. Je voulais me rapprocher de ma Bretagne natale. La région parisienne, c’était plus près. Le sujet portait sur les isotopes du soufre : j’ai dit oui. Mais quand je suis arrivé à la rentrée, il avait complètement oublié et il m’a dit que j’allais travailler sur la formation des grêlons. Il vous a convaincu ? Il était tellement passionné qu’il aurait pu me faire faire n’importe quoi. En plus, il avait rapporté du Canada une collection de gros grêlons, de 6 à 8 centimètres, qu’il conservait depuis cinq ans au froid. Des pièces impressionnantes. Je suis donc entré dans l’univers de la glace. Claude Lorius travaillait chez nous. A l’époque, il avait un petit labo sur une péniche, mais il venait analyser ses échantillons au CEA. C’est la deuxième rencontre qui a déterminé le reste de ma vie. Tout ça par le hasard d’un sujet de thèse ? C’est toujours déterminant pour un chercheur, le sujet de thèse, et c’est souvent choisi un peu par hasard. Beaucoup d’étudiants viennent chez nous parce qu’ils rêvent d’aller au Groenland ou en Antarctique, pas forcément plus. https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/06/02/jean-jouzel-l-effondrement-n-est-pas-imminent-je-nous-vois-griller-a-petit-feu_5470360_3244.html http://www.kweeper.com/charles/image/6378217 Mon, 03 Jun 2019 01:57:20 +0100 charles collapsologie transition ecologique Git featuring Big Brooklyn Red 'Higher' (Afefe Iku Remix) http://www.kweeper.com/charles/video/6378214 http://www.kweeper.com/charles/video/6378214 Mon, 03 Jun 2019 00:19:17 +0100 charles nu soul radioshic le 27 Juillet 1944 : l'attentat du café du moulin à vent http://www.kweeper.com/charles/image/6377776 Suite à un attentat près du café du moulin à vent , où plusieurs Allemands furent tués , 5 résistants furent abattus en plein jour La photo a été prise par un résistant caché dans une charrette de foin à quelques mètres à peine du lieu de l’exécution À la place du café se trouve maintenant le Veilleur de Pierre Photo prise le 27 Juillet 1944 #lyon #histoire http://www.kweeper.com/charles/image/6377776 Fri, 31 May 2019 14:28:05 +0100 charles lyon histoire Tribune de Alain Badiou datant de 2012 : Le racisme des intellectuels http://www.kweeper.com/charles/image/6377734 L'importance du vote pour Marine Le Pen accable et surprend. On cherche des explications. Le personnel politique y va de sa sociologie portative : la France des gens d'en bas, des provinciaux égarés, des ouvriers, des sous-éduqués, effrayée par la mondialisation, le recul du pouvoir d'achat, la déstructuration des territoires, la présence à leurs portes d'étranges étrangers, veut se replier sur le nationalisme et la xénophobie. C'est déjà du reste cette France "retardataire" qu'on accusait d'avoir voté non au référendum sur le projet de Constitution européenne. On l'opposait aux classes moyennes urbaines éduquées et modernes, qui font tout le sel social de notre démocratie bien tempérée. Disons que cette France d'en bas est quand même, en la circonstance, le baudet de la fable, le pelé et le galeux "populiste" d'où nous vient tout le mal lepéniste. Etrange, au demeurant, cette hargne politico-médiatique contre le "populisme". Le pouvoir démocratique, dont nous sommes si fiers, serait-il allergique à ce qu'on se soucie du peuple ? C'est l'avis dudit peuple, en tout cas, et de plus en plus. A la question "les responsables politiques se préoccupent-ils de ce que pensent les gens comme vous ?", la réponse entièrement négative "pas du tout" est passée de 15 % de l'ensemble en 1978 à 42 % en 2010 ! Quant au total des réponses positives ("beaucoup" ou "assez"), il est passé de 35 % à 17 % (on se reportera, pour cette indication statistique et d'autres d'un très grand intérêt, au numéro hors série de la revue La Pensée titré "Le peuple, la crise et la politique" et réalisé par Guy Michelat et Michel Simon). La relation entre le peuple et l'Etat n'est pas faite de confiance, c'est le moins qu'on puisse dire. Faut-il conclure que notre Etat n'a pas le peuple qu'il mérite, et que le sombre vote lepéniste atteste cette insuffisance populaire ? Il faudrait alors, pour renforcer la démocratie, changer le peuple, comme le proposait ironiquement Brecht... Ma thèse est plutôt que deux autres grands coupables doivent être mis en avant : les responsables successifs du pouvoir d'Etat, de gauche comme de droite, et un ensemble non négligeable d'intellectuels. En définitive, ce ne sont pas les pauvres de nos provinces qui ont décidé de limiter autant que faire se peut le droit élémentaire d'un ouvrier de ce pays, quelle que soit sa nationalité d'origine, de vivre ici avec sa femme et ses enfants. C'est une ministre socialiste, et tous ceux de droite ensuite qui se sont engouffrés dans la brèche. Ce n'est pas une campagnarde sous-éduquée qui a proclamé en 1983, que les grévistes de Renault - en effet majoritairement algériens ou marocains - étaient des "travailleurs immigrés (...)agités par des groupes religieux et politiques qui se déterminent en fonction de critères ayant peu à voir avec les réalités sociales françaises". C'est un premier ministre socialiste, bien entendu à la grande joie de ses "ennemis" de la droite. Qui a eu la bonne idée de déclarer que Le Pen posait les vrais problèmes ? Un militant alsacien du Front national ? Non, c'est un premier ministre de François Mitterrand. Ce ne sont pas des sous-développés de l'intérieur qui ont créé les centres de rétention pour y emprisonner, hors de tout droit réel, ceux qu'on privait par ailleurs de la possibilité d'acquérir les papiers légaux de leur présence. Ce ne sont pas non plus des banlieusards excédés qui ont ordonné, partout dans le monde, qu'on ne délivre aux gens des visas pour la France qu'au compte-gouttes, pendant qu'on fixait ici même des quotas d'expulsions que devait à tout prix réaliser la police. La succession des lois restrictives, attaquant, sous prétexte d'étrangeté, la liberté et l'égalité de millions de gens qui vivent et travaillent ici, n'est pas l'oeuvre de "populistes" déchaînés. A la manoeuvre de ces forfaits légaux, on trouve l'Etat, tout simplement. On trouve tous les gouvernements successifs, dès François Mitterrand, et sans répit par la suite. En la matière, et ce ne sont que deux exemples, le socialiste Lionel Jospin a fait savoir dès son arrivée au pouvoir qu'il n'était pas question d'abolir les lois xénophobes de Charles Pasqua ; le socialiste François Hollande fait savoir qu'on ne décidera pas les régularisations de sans-papiers autrement sous sa présidence que sous celle de Nicolas Sarkozy. La continuité dans cette direction ne fait aucun doute. C'est cet encouragement obstiné de l'Etat dans la vilenie qui façonne l'opinion réactive et racialiste, et non l'inverse. Je ne crois pas être suspect d'ignorer que Nicolas Sarkozy et sa clique ont été constamment sur la brèche du racisme culturel, levant haut le drapeau de la "supériorité" de notre chère civilisation occidentale et faisant voter une interminable succession de lois discriminatoires dont la scélératesse nous consterne. Mais enfin, nous ne voyons pas que la gauche se soit levée pour s'y opposer avec la force que demandait un pareil acharnement réactionnaire. Elle a même bien souvent fait savoir qu'elle "comprenait" cette demande de "sécurité", et a voté sans état d'âme des décisions persécutoires flagrantes, comme celles qui visent à expulser de l'espace public telle ou telle femme sous le prétexte qu'elle se couvre les cheveux ou enveloppe son corps. Ses candidats annoncent partout qu'ils mèneront une lutte sans merci, non tant contre les prévarications capitalistes et la dictature des budgets ascétiques que contre les ouvriers sans papiers et les mineurs récidivistes, surtout s'ils sont noirs ou arabes. Dans ce domaine, droite et gauche confondues ont piétiné tout principe. Ce fut et c'est, pour ceux qu'on prive de papiers, non l'Etat de droit, mais l'Etat d'exception, l'Etat de non-droit. Ce sont eux qui sont en état d'insécurité, et non les nationaux nantis. S'il fallait, ce qu'à Dieu ne plaise, se résigner à expulser des gens, il serait préférable qu'on choisisse nos gouvernants plutôt que les très respectables ouvriers marocains ou maliens. Et derrière tout cela, de longue date, depuis plus de vingt ans, qui trouve-t-on ? Qui sont les glorieux inventeurs du "péril islamique", en passe selon eux de désintégrer notre belle société occidentale et française ? Sinon des intellectuels, qui consacrent à cette tâche infâme des éditoriaux enflammés, des livres retors, des "enquêtes sociologiques" truquées ? Est-ce un groupe de retraités provinciaux et d'ouvriers des petites villes désindustrialisées qui a monté patiemment toute cette affaire du "conflit des civilisations", de la défense du "pacte républicain", des menaces sur notre magnifique "laïcité", du "féminisme" outragé par la vie quotidienne des dames arabes ? N'est-il pas fâcheux qu'on cherche des responsables uniquement du côté de la droite extrême - qui en effet tire les marrons du feu - sans jamais mettre à nu la responsabilité écrasante de ceux, bien souvent - disaient-ils - "de gauche", et plus souvent professeurs de "philosophie" que caissières de supermarché, qui ont passionnément soutenu que les Arabes et les Noirs, notamment les jeunes, corrompaient notre système éducatif, pervertissaient nos banlieues, offensaient nos libertés et outrageaient nos femmes ? Ou qu'ils étaient "trop nombreux" dans nos équipes de foot ? Exactement comme on disait naguère des juifs et des "métèques" que par eux la France éternelle était menacée de mort. Il y a eu, certes, l'apparition de groupuscules fascistes se réclamant de l'islam. Mais il y a tout aussi bien eu des mouvements fascistes se réclamant de l'Occident et du Christ-roi. Cela n'empêche aucun intellectuel islamophobe de vanter à tout bout de champ notre supérieure identité "occidentale" et de parvenir à loger nos admirables "racines chrétiennes" dans le culte d'une laïcité dont Marine Le Pen, devenue une des plus acharnées pratiquantes de ce culte, révèle enfin de quel bois politique il se chauffe. En vérité, ce sont des intellectuels qui ont inventé la violence antipopulaire, singulièrement dirigée contre les jeunes des grandes villes, qui est le vrai secret de l'islamophobie. Et ce sont les gouvernements, incapables de bâtir une société de paix civile et de justice, qui ont livré les étrangers, et d'abord les ouvriers arabes et leurs familles, en pâture à des clientèles électorales désorientées et craintives. Comme toujours, l'idée, fût-elle criminelle, précède le pouvoir, qui à son tour façonne l'opinion dont il a besoin. L'intellectuel, fût-il déplorable, précède le ministre, qui construit ses suiveurs. Le livre, fût-il à jeter, vient avant l'image propagandiste, laquelle égare au lieu d'instruire. Et trente ans de patients efforts dans l'écriture, l'invective et la compétition électorale sans idée trouvent leur sinistre récompense dans les consciences fatiguées comme dans le vote moutonnier. Honte aux gouvernements successifs, qui ont tous rivalisé sur les thèmes conjoints de la sécurité et du "problème immigré", pour que ne soit pas trop visible qu'ils servaient avant tout les intérêts de l'oligarchie économique ! Honte aux intellectuels du néo-racialisme et du nationalisme bouché, qui ont patiemment recouvert le vide laissé dans le peuple par la provisoire éclipse de l'hypothèse communiste d'un manteau d'inepties sur le péril islamique et la ruine de nos "valeurs" ! Ce sont eux qui doivent aujourd'hui rendre des comptes sur l'ascension d'un fascisme rampant dont ils ont encouragé sans relâche le développement mental. ***** Alain Badiou, philosophe, dramaturge et écrivain Né en 1937, professeur de philosophie à l'Ecole normale supérieure, Alain Badiou articule pensée formelle et récit littéraire, argumentation conceptuelle et intervention politique. http://www.kweeper.com/charles/image/6377734 Fri, 31 May 2019 10:05:38 +0100 charles alain badiou racisme intellectuels Débat post-Européennes - Dominique Meda, Emmanuel Todd, Jean Viard, Marion Van Renterghem http://www.kweeper.com/charles/video/6377620 http://www.kweeper.com/charles/video/6377620 Fri, 31 May 2019 00:44:25 +0100 charles emmanuel todd jean viard marion van renterghem européennes dominique meda Lyon : bateau piscine sous le Second Empire http://www.kweeper.com/charles/image/6377613 Sous le Second Empire, la bourgeoisie des Brotteaux offusquée par le spectacle des baigneurs qui ne portent pas toujours de caleçon, organise un système de bains payants dans des bateaux piscines fermés aux regards et divisés en deux parties : une pour les hommes, l'autre dédiée aux femmes. Le plus grand et le plus beau de ces bateaux piscines est amarré juste à l'aval de la passerelle du Collège. http://www.kweeper.com/charles/image/6377613 Fri, 31 May 2019 00:33:35 +0100 charles lyon histoire second empire Raphaël Enthoven parle de l'engagement de son fils à l'UPR http://www.kweeper.com/charles/video/6376989 http://www.kweeper.com/charles/video/6376989 Mon, 27 May 2019 18:08:01 +0100 charles Hoquet, poème de Léon-Gontran Damas http://www.kweeper.com/charles/video/6376884 http://www.kweeper.com/charles/video/6376884 Mon, 27 May 2019 09:29:01 +0100 charles léon-gontran damas poesie Napoli Segreta - Compilation Italo Disco http://www.kweeper.com/charles/image/6376826 Napoli Segreta (traduction : «une histoire secrète de Naples»). Compile parue Sur Early Sounds Recordings, avec des morceaux sélectionnés par Nu Guinea et Famiglia Discocristiana et DNApoli, des cratte-diggers napolitains cette compilation présente certains des meilleurs jazz-funk napolitain des années 70 et 80. «Follia» de Giancarlo D’auria est un track disco pailleté de style Studio 54, et «Stop the War» d’Oro sonne comme un mélange de The Brothers Johnson et de William Onyeabor. Compile à découvrir ici : https://earlysounds.bandcamp.com/album/napoli-segreta http://www.kweeper.com/charles/image/6376826 Sun, 26 May 2019 23:31:25 +0100 charles italo disco